Les secrets d'économie d'énergie des Bretons révélés

23 juin 2023 à 16:39   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Les secrets d'économie d'énergie des Bretons révélés

Un constat étonnant : les Bretons sont les maîtres incontestables de l'économie d'énergie en France. Pourquoi cette appétence pour l'économie d'énergie ? Découvrez les secrets des Bretons...

Un intérieur plus frais en Bretagne

Une étude récente a révélé une caractéristique intéressante chez les résidents de Bretagne : ils préfèrent une température intérieure plus basse que la moyenne nationale. Avec une température idéale affichée à 19,4°C, les Bretons sont confortables à une température plus fraîche que le reste de la France où la moyenne est de 19,9°C...

Des économies d'énergie en tête de liste

Quand il s'agit de réaliser des économies d'énergie, les Bretons sont prêts à faire des sacrifices. Selon la même étude, 69% des Bretons seraient prêts à sacrifier leur confort pour économiser de l'énergie, contre une moyenne nationale de 61%...

Un refus du chauffage d'appoint

De plus, 72% des Bretons interrogés ont déclaré qu'ils ont rarement ou jamais recours à un chauffage d'appoint. Cela montre une tendance claire vers la réduction de la consommation d'énergie chez les Bretons...

Des efforts de rénovations énergétiques notables

En réponse à la question du comment, la réponse est simple : les Bretons ont réalisé des travaux de rénovation énergétique au cours des cinq dernières années pour réduire leur consommation d'énergie. Ils ont, entre autres, privilégié la régulation du chauffage via des thermostats réglables ou des robinets thermostatiques...

Un budget plus petit pour l'isolation

Étonnamment, les Bretons sont en revanche moins nombreux que dans les autres régions à avoir amélioré l'isolation de leur logement. Seuls 27% ont investi dans l'isolation, contre 36% au niveau national. Et la raison est assez simple : les Bretons ont un budget plus limité pour ces travaux. Le budget moyen pour ces travaux n'est que de 3.823,5 euros en Bretagne, bien en dessous de la moyenne nationale qui est de 5.991,2 euros...

En fin de compte, ce qui distingue les Bretons, c'est leur volonté de faire des économies d'énergie, malgré un budget plus restreint. Ils montrent qu'avec de la volonté et une bonne gestion, il est possible de réduire sa consommation d'énergie. Alors, êtes-vous prêt à suivre leur exemple ?