Stop aux factures d'énergie exorbitantes! Comment ce couple a réduit de moitié ses dépenses énergétiques

11 octobre 2023 à 07:00   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Stop aux factures d'énergie exorbitantes! Comment ce couple a réduit de moitié ses dépenses énergétiques

En 2015, Julien et Aurore, un couple francilien, ont acquis un appartement de 70 m² à La Garenne Colombes. Malgré son emplacement et sa taille attrayants, cette propriété présentait une faiblesse majeure : une efficacité énergétique déplorable. Classé F sur le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), l'appartement était ce que l'on appelle une "passoire thermique". Depuis janvier 2023, ces biens sont interdits à la location. Le couple a donc dû faire face à des factures d'énergie élevées et à l'interdiction de louer leur bien.

L'ère des factures d'énergie astronomiques

Les mois d'hiver étaient particulièrement éprouvants pour Julien et Aurore. Leur appartement, mal isolé et équipé de radiateurs électriques inefficaces, était constamment froid. Cette situation s'est traduite par des factures annuelles d'énergie atteignant en moyenne 2191 euros. Une somme qui a rapidement poussé le couple à envisager des travaux de rénovation énergétique.

La rénovation énergétique : un processus bien pensé pour un résultat optimal

Au printemps 2022, le couple a décidé de passer à l'action. Ils ont sollicité l'aide d'un diagnostiqueur immobilier et des guichets France Rénov. Ceux-ci ont aidé le couple à déterminer les travaux prioritaires à effectuer pour améliorer la performance énergétique de leur appartement, dont l'isolation des murs, le remplacement du chauffe-eau et l'installation d'une pompe à chaleur air-air.

Les aides financières, des alliées précieuses pour une rénovation réussie

Le coût total des travaux s'élevait à 23 000 euros. Pour financer ces travaux, le couple a bénéficié d'un prêt à taux zéro de 15 000 euros et de deux aides principales de l'État : MaPrimeRenov et la prime CEE. Grâce à ces aides, ils ont obtenu 2500 euros, ramenant leur investissement à 20 500 euros.

L'étonnante transformation énergétique : de F à B et des économies incroyables

Avec ces travaux, le couple a réussi à améliorer la classification de leur appartement de 4 classes sur le DPE, passant de la catégorie F à la catégorie B. Cette transformation a également entraîné une réduction considérable de leur facture énergétique, qui est passée à 1297 euros par an, soit une économie d'énergie de près de 50%.

Une rénovation énergétique : un investissement qui paie sur le long terme

Cet investissement de 20 500 euros a été rapidement rentabilisé. Non seulement l'appartement est devenu plus confortable et chaleureux, mais sa valeur a également augmenté. De plus, il est désormais possible de le louer. Ce cas démontre que transformer une passoire énergétique en un logement éco-responsable et économique est non seulement possible, mais peut aussi être très rentable à long terme.

Alors, vous qui envisagez de rénover votre bien, n'hésitez pas à faire le pas. Demandez conseil et profitez des aides disponibles. Votre confort et votre portefeuille vous remercieront.