Taxe foncière : arrêtez de payer trop ! Voici comment être exonéré ou bénéficier d’une baisse en 2023

24 octobre 2023 à 07:00   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Taxe foncière : arrêtez de payer trop ! Voici comment être exonéré ou bénéficier d’une baisse en 2023

Comprendre la taxe foncière

La taxe foncière est un impôt local incontournable pour les propriétaires ou usufruitiers d'un bien immobilier. Et cette année, la facture risque d'être salée avec une hausse automatique de 7,1%. Mais rassurez-vous, il existe des moyens pour réduire cette charge...

Les propriétés concernées

La taxe foncière s'applique à des biens de différentes natures : maisons, appartements, terrains à usage commercial, bateaux aménagés pour l'habitation, installations industrielles... Pour être soumise à cette taxe, une propriété doit être fixée au sol et avoir le caractère de véritable bâtiment.

Rénovation énergétique : une clef pour l'exonération

Effectuer des travaux de rénovation énergétique peut vous permettre d'échapper, au moins partiellement, à la taxe foncière. En effet, certaines communes accordent une exonération de cette taxe pendant 5 ans en cas de rénovation respectant les objectifs de la transition énergétique. C'est une belle occasion de faire d'une pierre deux coups : améliorer la performance énergétique de votre bien tout en économisant sur vos impôts.

Senior et propriétaire : une déduction fiscale à ne pas ignorer

Les personnes âgées de 65 à 75 ans peuvent bénéficier d'un dégrèvement d'une valeur de 100 euros sur leurs résidences principales. Pour en profiter, aucune démarche n'est à effectuer, la déduction se fait de façon automatique selon des critères de revenus.

Nouvellement constructeur ? Profitez d'une exonération temporaire

Pour les propriétaires ayant récemment fini la construction de leur logement, une réduction de taxe foncière est possible pendant deux ans. Attention toutefois, la commune a le droit de limiter cette exonération en fonction de la part qui lui reviendra.

Exonération pour handicap : une mesure à connaître

Les personnes handicapées peuvent aussi bénéficier d'une exonération de la taxe foncière. Si vous percevez l'allocation aux adultes handicapés (AAH), l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) ou l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), une exonération de cette taxe s'applique.

Face à l'augmentation de la taxe foncière, ces exemptions et déductions peuvent faire la différence. Prenez le temps de vérifier si vous êtes éligible à ces mesures, elles pourraient alléger considérablement votre charge fiscale.