Stop à l'éco-délinquance ! Les recommandations pour lutter contre ce fléau

27 juillet 2023 à 17:12   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Stop à l'éco-délinquance ! Les recommandations pour lutter contre ce fléau

Recommandations pour une rénovation énergétique efficace et écoresponsable

Dans un récent rapport, l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques plaide pour une approche plus robuste de la rénovation énergétique des bâtiments. Avec un ensemble de propositions intrépides, il cherche à repenser à la fois l'efficacité énergétique et le contrôle de l'éco-délinquance liée aux DPE (diagnostic de performance énergétique).

L'accent sur le soutien public et l'efficacité réelle

La proposition phare est de recentrer les mesures de soutien public autour de dispositifs connus du public. Le rapport souligne que ces mesures ne devraient pas seulement viser à réduire la consommation d'énergie, mais aussi les émissions de CO2, améliorant ainsi la qualité de l'air intérieur et la santé des occupants.

Viager énergétique : une idée innovante

Le rapport suggère également la création d'un viager énergétique. Dans un tel arrangement, les pouvoirs publics financeraient les travaux de rénovation et les propriétaires rembourseraient un loyer calculé sur la base de l'économie réalisée. Le remboursement principal serait réalisé lors de la vente du logement rénové.

Incitations fiscales et non fiscales

Les incitations fiscales peuvent jouer un rôle clé pour encourager les rénovations globales. Le rapport recommande des incitations fiscales plus attrayantes pour les travaux qui améliorent le DPE du logement. Des incitations non fiscales, comme les certificats d'économie d'énergie (CEE), pourraient aussi être utilisées pour stimuler la rénovation.

Une formation plus efficace et un contrôle plus rigoureux

La formation est un autre aspect crucial pour la mise en œuvre réussie des rénovations énergétiques. Une formation attractive et bien encadrée pour les professionnels du bâtiment peut garantir des travaux de qualité et une rénovation par étapes bien définie.

Un suivi plus strict de la qualité des travaux et du DPE

Le rapport note que la qualité des travaux réalisés et du DPE n'est pas suffisamment contrôlée, ce qui favorise l'éco-délinquance. Un suivi rigoureux par un expert thermicien pourrait aider à pallier ce problème.

Accélérer la rénovation énergétique des bâtiments

Le rapport pointe également du doigt la complexité administrative qui freine le nombre de rénovations énergétiques. Selon le rapport, les pouvoirs publics devraient déployer une stratégie d'impulsion pour encourager la rénovation des bâtiments publics.

Le rôle des banques

Les banques devraient être impliquées pour financer les rénovations, en particulier pour les ménages modestes. Les prêts à taux zéro pourraient être une solution pour financer les travaux de rénovation énergétique.

L'utilisation de matériaux biosourcés

Enfin, la stratégie de rénovation pourrait s'orienter vers l'utilisation de matériaux biosourcés, ce qui permettrait de réduire l'empreinte carbone des logements rénovés. Le rapport souligne également l'importance de privilégier les circuits courts et locaux.

En bref, les recommandations de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques

  • Refonte, simplification et stabilisation des dispositifs publics d'aide,
  • Mobilisation des outils de fiscalité et de communication,
  • Rôle impulsif des collectivités territoriales,
  • Amélioration de la formation initiale et continue des professionnels du bâtiment,
  • Accompagnement des rénovations,
  • Suivi et contrôle de l'efficacité des travaux,
  • Recherche, technologies numériques et innovation,
  • Accélération des rénovations, rénovation des bâtiments publics, implication des banques,
  • Considération des problématiques environnementales.

Ces propositions pourraient bien marquer un tournant dans la manière dont nous abordons la rénovation énergétique des bâtiments et la lutte contre l'éco-délinquance dans le secteur de l'immobilier et de la construction. Les semaines et les mois à venir nous diront si ces recommandations trouveront écho auprès des décideurs et des professionnels du secteur. Restez connecté pour suivre l'évolution de ces initiatives et leur impact potentiel sur le marché de l'immobilier.