Cette aide méconnue pourrait bien sauver votre portefeuille mais peu de personne la demande

03 novembre 2023 à 06:00   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Cette aide méconnue pourrait bien sauver votre portefeuille mais peu de personne la demande

Avez-vous déjà entendu parler des passoires thermiques ? Ces logements mal isolés qui peuvent faire grimper la facture de chauffage en hiver. La solution ? Des travaux de rénovation ! Pourtant, le coût peut être un frein. Heureusement, le gouvernement propose une aide financière encore peu connue des français. Découvrez tout de suite de quoi il s'agit.

Le combat contre les passoires thermiques

Améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments est une priorité. Pour cela, le gouvernement propose plusieurs solutions, dont le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l'Agence Nationale de l'habitat (ANAH). Mais ce n'est pas tout...

Un autre dispositif est en place : le diagnostic de performance énergétique (DPE). Obligatoire lors de la vente ou de la location d'un bien immobilier, il informe sur la performance énergétique du logement. Une mauvaise note peut signifier des travaux à venir, soutenus par des aides financières.

Une aide financière pour vos travaux

L'inflation vous fait craindre le coût des travaux ? Il existe une solution : le prêt à l'amélioration de l'habitat. Mis en place par la Caisse d'allocations familiales (CAF), il est accessible à tous, propriétaire comme locataire, sans restriction de revenus.

Ce prêt à 1% est spécialement conçu pour financer l'isolation thermique de votre domicile. Il peut couvrir jusqu'à 80% des coûts engagés, à condition que le montant des dépenses ne dépasse pas 1 067,14€.

Comment obtenir cette aide de la CAF ?

Le montant du prêt est établi sur la base des devis des matériaux et de l'entreprise de travaux. Une fois ces éléments fournis à la CAF, vous disposez de trois ans pour rembourser ce prêt à conditions avantageuses.

La demande se fait simplement en ligne sur le site de la CAF. Vous devrez joindre au formulaire les autorisations nécessaires pour réaliser les travaux, qui peuvent émaner de la mairie, du syndic ou du propriétaire selon votre situation.

Attention, la demande est forte et il peut y avoir une liste d'attente avant de bénéficier de cette aide. Mais patience, une fois obtenue, elle vous permettra d'entreprendre vos travaux en toute sérénité.