Vous préférez attendre 2024 pour acheter votre maison ? Vous pourriez le regretter

26 octobre 2023 à 11:45   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Vous préférez attendre 2024 pour acheter votre maison ? Vous pourriez le regretter

Vous hésitez à franchir le pas de la propriété en 2023 ? Vous vous dites peut-être que l'année prochaine sera plus propice à l'investissement immobilier ? Détrompez-vous... Voici pourquoi.

Les taux d'intérêt sont en hausse constante. En août 2023, le taux moyen des crédits immobiliers s'est élevé à 3,80%. Pour un emprunt sur 25 ans, on atteint facilement les 4%. À titre de comparaison, en 2021, avec un revenu mensuel de 4.200 euros, vous pouviez emprunter jusqu'à 300.000 euros grâce à un taux d'intérêt de 1%. En 2023, ce même revenu vous permet d'emprunter seulement 228.000 euros. C'est une différence énorme de 72.000 euros.

C'est l'inflation qui pousse les taux vers le haut. La Banque centrale européenne (BCE) a augmenté ses taux directeurs pour la dixième fois consécutive. Objectif ? Inciter les consommateurs à modérer leurs dépenses.

Pourtant, malgré cette hausse des taux, les prix de l'immobilier continuent d'augmenter. Le nombre de transactions a certes diminué en 2023 par rapport à 2021, mais les prix n'ont pas reculé. Ils ont enregistré une hausse de 1,1%.

De même, le taux d'usure a été relevé à 5,56% par la Banque de France. Cela signifie que les crédits peuvent désormais frôler les 5%.

Alors, pourquoi est-ce le bon moment pour acheter en 2023 ?

  • La stabilité : malgré la hausse des taux, les crédits immobiliers demeurent accessibles. La plupart des emprunts proposés sont à taux fixes, ce qui garantit une certaine sécurité.
  • L'investissement : acheter un bien immobilier est un investissement pour l'avenir. Une fois le crédit remboursé, vous disposez d'un bien dont la valeur a potentiellement augmenté. L'immobilier offre un taux de rentabilité de 9,3% entre 1992 et 2022.
  • La liberté : devenir propriétaire le plus tôt possible vous permet de profiter de votre bien sans contraintes financières. En cas de coup dur, la vente de ce bien peut vous offrir un capital de secours.
  • La diversification : l'immobilier est un moyen efficace de diversifier ses actifs. Indépendamment des turbulences économiques, l'immobilier reste stable et fiable.

Mais n'oubliez pas l'augmentation de la taxe foncière. La revalorisation des valeurs locatives a conduit à une augmentation moyenne de 7,1%. Certaines personnes ont même vu leur taxe foncière grimper de 20%.

Alors, qu'allez-vous faire ? Attendre ou agir ? Pour beaucoup, 2023 est l'année de tous les possibles.