Éclairage public : comment des changements d'horaires peuvent-ils entraîner des économies d'énergie ?

19 juillet 2023 à 18:06   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Éclairage public : comment des changements d'horaires peuvent-ils entraîner des économies d'énergie ?

Découvrez comment de simples ajustements d'horaires pour l'éclairage public peuvent contribuer à de significatives économies d'énergie. Comprenez les nouveaux horaires en vigueur pendant la semaine, le week-end et pendant la période estivale.

Un éclairage public plus responsable, comment ça marche ?

La réduction de la consommation d'énergie est au cœur des préoccupations de nombreuses métropoles. Cela passe par des actions concrètes, telles que la modification des horaires de l'éclairage public. En limitant l'allumage des lampadaires à certaines heures, les économies sur la consommation annuelle peuvent être significatives. Facile à mettre en œuvre, cette solution permet également de réduire la pollution lumineuse et d'harmoniser les différents régimes d'éclairage sur un territoire.

Les finesses du programme d'économie d'énergie

Le programme d'économie d'énergie autour de l'éclairage public est un chantier complexe et de longue haleine. Il ne s'agit pas uniquement de régler des horloges, mais de concevoir une stratégie d'éclairage optimale, qui tient compte de l'usage des espaces publics, des besoins des habitants et de l'impact environnemental. Cette stratégie est mise en place en concertation avec les communes concernées, afin de répondre aux spécificités de chaque territoire.

Les clés pour comprendre les horaires d'éclairage

Les horaires de l'éclairage public sont adaptés en fonction de plusieurs critères. Les besoins spécifiques des communes sont pris en compte, tout comme la saisonnalité. Par exemple, en été, certaines zones résidentielles et artisanales peuvent rester éteintes, afin de réaliser des économies supplémentaires. La nature des espaces éclairés est également prise en compte : les zones résidentielles, les zones industrielles et les itinéraires des transports en commun ne sont pas éclairés de la même manière.

Les horaires revisités pour la semaine

En semaine, les horaires de l'éclairage public sont pensés pour répondre aux rythmes de vie des habitants. Ils varient en fonction des zones, et sont adaptés en fonction des besoins spécifiques de chaque commune.

Quand les lumières s'éteignent-elles du dimanche au jeudi ?

Du dimanche soir au jeudi soir, l'heure d'extinction des lumières varie en fonction de la localisation. Dans certaines parties centrales de la métropole, les lumières s'éteignent à minuit. Dans les autres communes, elles sont éteintes plus tôt, généralement entre 22h et 22h30.

Quand les lumières s'allument-elles du lundi au vendredi ?

Du lundi matin au vendredi matin, l'allumage des lumières se fait également à des horaires spécifiques. Dans les zones centrales de la métropole, l'éclairage public est allumé entre 5h et 5h30. Dans les autres communes, il est allumé à 6h.

Les horaires spécifiques pour le week-end

Le week-end, les horaires de l'éclairage public sont adaptés pour répondre aux besoins spécifiques de ces journées. Ils varient en fonction de la localisation et des activités prévues.

Quelle est l'heure d'extinction des feux le vendredi et le samedi ?

Le vendredi et le samedi soir, l'heure d'extinction des lumières est adaptée pour permettre aux habitants de profiter de leurs soirées. Dans les zones centrales de la métropole, les lumières sont éteintes à minuit. Dans les autres communes, elles sont éteintes entre 22h et 23h.

Quand l'éclairage reprend-il le samedi et le dimanche ?

Le samedi matin, l'éclairage public est allumé entre 5h30 et 6h dans les zones centrales de la métropole. Dans les autres communes, il est allumé à 7h. Le dimanche matin, l'éclairage n'est maintenu que dans les zones commerciales et autour des marchés.

Les adaptations pour la période estivale

En été, l'éclairage public est adapté pour prendre en compte les longues journées et les températures plus clémentes. Dans certaines communes, il peut être décidé de n'allumer les lumières qu'à partir de la mi-août, voire pas du tout dans certaines zones. L'extinction de l'éclairage dans les zones résidentielles et industrielles est notamment prévue du 1er juin au 15 août dans certaines communes.

Les détails à ne pas oublier

La mise en place de ces nouveaux horaires ne se fait pas sans ajustements. Chaque commune peut décider de réduire encore plus les horaires d'éclairage pour la protection de l'environnement. Les allumages peuvent être maintenus plus tardivement dans certaines zones le long des itinéraires des bus et autour d'équipements spécifiques. Par ailleurs, l'objectif est d'étendre l'extinction nocturne dans les différents quartiers en adaptant les horaires aux besoins des usagers. Ce développement se fera progressivement sur une période de plusieurs années.

Le rôle majeur du programme d'investissement

Le programme d'investissement lié à l'éclairage public joue un rôle crucial dans la réduction de la consommation d'énergie. Ce programme prévoit notamment la modernisation des installations en remplaçant les lampes par des LEDS, qui permettent de consommer deux fois moins d'énergie. Des milliers de lampadaires vont ainsi être remplacés sur plusieurs années, ce qui permettra de réduire la consommation d'énergie de plus de 10% à l'horizon 2025. Ce programme d'investissement s'inscrit dans les objectifs du Plan climat de la Métropole, qui vise à réduire de 40% les consommations d'électricité de l'éclairage public d'ici 2030.