Nouveau pic pour l'Impôt sur la Fortune Immobilière : Analyse de l'impact sur le marché immobilier en 2023

21 juillet 2023 à 12:47   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Nouveau pic pour l'Impôt sur la Fortune Immobilière : Analyse de l'impact sur le marché immobilier en 2023

Les finances publiques ont atteint un nouveau sommet avec l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). Selon les derniers chiffres de la Direction générale des Finances publiques (DGFiP), l'IFI a rapporté une somme record de 2,35 milliards d'euros en 2022. Qui plus est, près de 164.000 déclarations ont été enregistrées cette année...

Que signifie cette hausse pour le marché de l'immobilier ? Quelles sont les implications pour les acheteurs, les vendeurs et les investisseurs ? Tentons de répondre à ces questions.

Pourquoi une hausse de l'IFI ?

Il serait tentant de penser que cette augmentation des recettes de l'IFI est uniquement due à une augmentation du nombre de déclarations. Mais il y a plus à comprendre...

Le montant collecté au titre de l'IFI a augmenté de 250 millions d'euros par rapport à 2021 et de 337 millions par rapport à 2020. De plus, le nombre de déclarations fiscales a également augmenté. En 2022, 163.900 déclarations ont été soumises à la DGFiP au titre de l'IFI, contre 152.700 en 2021 et 143.300 en 2020.

Pourquoi une telle hausse ? Une explication plausible est l'enrichissement global de la société et la montée des prix de l'immobilier. Ces deux facteurs ont probablement contribué à l'augmentation des recettes de l'IFI.

Quel impact pour le marché immobilier ?

Il est intéressant de noter que cette inflation des recettes de l'IFI coincide avec un revirement du marché immobilier. Selon certains experts, le marché pourrait commencer à se retourner en 2023...

Mais ne tirez pas de conclusions hâtives. Comme le soulignait avec justesse le directeur des finances publiques lors d'une conférence de presse, il est encore "trop tôt" pour dégager des tendances nettes pour l'année 2023.

Et les autres impôts ?

Il ne faut pas oublier que l'IFI n'est qu'une partie de l'ensemble des recettes fiscales de l'État. Les impôts sur le revenu et les sociétés ont respectivement rapporté 109,9 milliards d'euros (+10 milliards sur un an) et 86,8 milliards d'euros (+12,3 milliards) à l'État en 2022. La TVA a rapporté 170,9 milliards, soit une progression de plus de 19 milliards par rapport à 2021.

Et la taxe sur les services numériques ?

Cette taxe, souvent surnommée "taxe Gafa" car elle cible les géants du numérique, a rapporté 621 millions d'euros en 2022 (+147 millions sur un an). Mais c'est une autre histoire...

En tout cas, une chose est sûre : le paysage fiscal de la France est en constante évolution. Et ces changements ont un impact direct et significatif sur le marché immobilier. Pour les investisseurs, il est crucial de rester informé et de se préparer à ces évolutions. En faisant preuve de vigilance et en se tenant informé, ils pourront tirer le meilleur parti de leurs investissements immobiliers.