Décryptage du processus d'offre d'achat immobilier : du temps et des règles

24 juillet 2023 à 17:13   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Décryptage du processus d'offre d'achat immobilier : du temps et des règles

Vous êtes curieux de connaître le processus d'achat d'un bien immobilier ? Vous vous demandez combien de temps s'écoule entre la visite d'un bien et l'offre d'achat ? Vous vous interrogez sur les éléments à inclure dans votre offre d'achat ? Cet article a pour vocation de vous éclairer sur ces sujets et est destiné à tous ceux qui s'intéressent à l'immobilier, qu'ils soient acheteurs, vendeurs ou simplement passionnés par le secteur.

Comprendre l'offre d'achat immobilier en toute simplicité

L'offre d'achat est la première étape concrète dans le processus d'acquisition d'un bien immobilier. Il s'agit d'un document rédigé par l'acheteur potentiel, dans lequel il exprime son intention d'acheter le bien à un prix déterminé. Ce document est ensuite soumis au propriétaire du bien qui peut l'accepter, le refuser ou proposer une contre-offre.

Le prix proposé dans l'offre d'achat peut être le même que celui affiché par le vendeur, mais il peut aussi être inférieur, dans l'espoir de négocier un meilleur prix. En revanche, il ne peut jamais être supérieur au prix affiché. L'offre d'achat contient également d'autres informations essentielles, telles que les coordonnées de l'acheteur et la durée de validité de l'offre, qui est généralement de 5 à 10 jours.

Une fois que le propriétaire accepte l'offre d'achat, l'étape suivante consiste à signer un avant-contrat, également appelé compromis de vente. Ce document fait office de pré-contrat et officialise l'accord entre l'acheteur et le vendeur, ainsi que les conditions de vente. Enfin, la vente est finalisée par la signature de l'acte de vente authentique chez le notaire.

Le chronomètre de l'offre d'achat immobilier

Le temps général : une règle universelle

La durée d'une offre d'achat correspond au temps pendant lequel l'acheteur propose d'acquérir le bien. En d'autres termes, c'est la période pendant laquelle le vendeur peut réfléchir à l'offre et prendre une décision. Cette période est déterminée par l'acheteur au moment de la rédaction de l'offre.

Sachez que la durée de l'offre d'achat a une limite. Une fois ce délai dépassé, si le vendeur n'a pas répondu, l'offre n'a plus de valeur et l'acheteur n'est plus tenu par son engagement. La durée d'une offre d'achat varie généralement entre 5 et 10 jours, mais elle peut être plus longue si l'acheteur le souhaite.

De manière générale, une durée de validité de 7 jours pour l'offre d'achat est assez courante. Vous pouvez spécifier cette durée en ajoutant une clause dans l'offre, stipulant par exemple : "Cette proposition est valide jusqu'au X (X jours)".

L'influence des circonstances sur la durée d'offre d'achat

La durée entre l'offre d'achat et la signature de l'avant-contrat peut varier selon plusieurs facteurs. En moyenne, cette durée est d'environ deux semaines, mais elle peut aller jusqu'à un mois. La disponibilité des parties prenantes est un facteur déterminant dans ce délai. De plus, le vendeur n'est pas obligé d'assister à la signature de l'avant-contrat et peut se faire représenter par un agent immobilier.

Le délai entre l'offre et l'avant-contrat dépend aussi de la manière dont l'avant-contrat est rédigé. Vous avez la possibilité de le faire rédiger par un notaire ou de le rédiger vous-même entre particuliers. Notez cependant que la rédaction de l'avant-contrat par un notaire peut prendre un peu plus de temps, mais cette option est recommandée car elle vous assure que tous les éléments de la vente sont en ordre et évite les mauvaises surprises.

Zoom sur la rédaction de l'offre d'achat

Si vous décidez de faire une offre d'achat au prix affiché, nous recommandons de la présenter le plus rapidement possible, idéalement à la fin de la visite si le marché immobilier est particulièrement compétitif. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur un modèle d'offre d'achat.

Un exemple d'offre d'achat pourrait ressembler à ceci :

Objet : Offre d'achat au prix pour l'appartement situé au 123 Rue des Fleurs, 75001 Paris
Madame/Monsieur Dupont,
Je soussigné(e) Sophie Martin, agissant en qualité de potentiel acquéreur, vous présente par la présente une offre d'achat au prix affiché pour l'appartement situé à l'adresse suivante : 123 Rue des Fleurs, 75001 Paris.
Je confirme par la présente ma volonté d'acheter le bien au prix de deux cent cinquante mille (250 000) euros.
Description du bien :
Adresse : 123 Rue des Fleurs, 75001 Paris
Superficie : 50 mètres carrés
Vendeur : Monsieur Jean Dupont
Agence immobilière : Agence Immobilière ABC
Je suis consciente que cette offre d'achat est soumise à votre acceptation dans les meilleurs délais. Si vous acceptez cette offre, je m'engage à signer l'avant-contrat de vente et à respecter toutes les conditions nécessaires à la finalisation de la transaction.
Veuillez agréer, Madame/Monsieur Dupont, l'expression de mes salutations respectueuses.
Fait à Paris, le 15 juin 2023
[Signature]
Sophie Martin

Les incontournables de l'offre d'achat : mentions obligatoires à respecter

Pour qu'une offre d'achat soit valide, elle doit être rédigée par écrit et contenir certaines informations précises. Voici une liste des mentions obligatoires pour une offre d'achat :

  • Doit être rédigée par écrit
  • Doit clairement indiquer le prix proposé par l'acheteur
  • La durée de validité de l'offre doit être précisée (généralement entre 5 et 10 jours)
  • L'acheteur doit mentionner les modalités de réponse attendues de la part du vendeur
  • Le type de financement utilisé pour l'achat doit être précisé (crédit immobilier, achat comptant)
  • Une description sommaire du bien concerné doit être incluse (nombre de pièces, type de logement, surface, etc.)
  • Il doit être spécifié que la vente ne sera définitive qu'au moment de la signature du compromis devant un notaire ou un agent immobilier
  • L'offre d'achat doit stipuler qu'elle sera annulée si le vendeur ne l'accepte pas dans le délai mentionné
  • L'acheteur doit indiquer le délai de rétractation prévu (généralement 7 jours)

Respecter ces mentions est crucial pour que l'offre d'achat soit valide et engageante pour toutes les parties concernées.