Sommaire

Parmi les appareils de chauffage que nous pouvons utiliser dans notre logement figure le chauffage à inertie. C’est le dernier-né des radiateurs électriques. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Quels sont les avantages de ce système de chauffage pour notre logement ? Dans cet article, nous vous disons tout.

Chauffage à inertie : qu’est-ce que c’est exactement ?

Le radiateur à inertie est un appareil de chauffage individuel électrique. Il fonctionne en se reposant sur les principes de l’effet joule, de l’accumulation de chaleur et de rayonnement. Il est constitué soit d’un cœur de chauffe solide, soit d’un cœur de chauffe liquide.

Étant donné qu’il s’agit d’un appareil de type électrique, pour fonctionner, ce type de chauffage doit être branché au réseau électrique de votre logement. L’énergie électrique va ensuite traverser la résistance qui se trouve dans l’appareil afin de produire de la chaleur. C’est ce que l’on appelle principe de l’effet joule.

Lorsqu’un radiateur à inertie produit de la chaleur, cette chaleur ne sera pas diffusée en totalité. En effet, une partie de cette chaleur sera stockée dans le cœur de chauffe pour être diffusée plus tard. Cela signifie que même si l’appareil ne fonctionne plus, elle continue toujours à diffuser la chaleur dans les pièces jusqu’à ce que celle-ci s’épuise. C’est pour cette raison que ce système est appelé chauffage à inertie.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un chauffage à inertie pour son logement ?

Actuellement, nombreux sont les propriétaires qui ont décidé d’installer un radiateur à inertie dans leur logement, car cet appareil offre plusieurs avantages.

Avec un radiateur à inertie, le confort thermique de votre maison est garanti. En effet, il peut restituer une chaleur douce et rayonnante sans assécher l’air ambiant. Il assure une température idéale, stable tout au long de son utilisation.

Le radiateur à inertie vous permet également de faire des économies. D’abord, son coût d’installation est faible peu importe s’il s’agit d’une installation neuve ou une rénovation. En termes d’entretien, il suffit de le dépoussiérer régulièrement pour éviter que des impuretés s’infiltrent. Quant à l’usage, il est peu énergivore et est performant.

À noter qu’il s’agit d’un appareil intelligent qui grâce à un détecteur de présence vous permet de réguler et de programmer la température selon vos besoins de chauffe et vos habitudes.

Qu’en est-il des inconvénients du chauffage à inertie ?

Voici les inconvénients du chauffage à inertie :

  • Prix d’achat plus élevé par rapport aux autres alternatives
  • Poids et volume supérieur à un panneau rayonnant

Bien choisir son chauffage à inertie : quels sont les critères à prendre en compte ?

Pour choisir votre radiateur à inertie, plusieurs critères doivent être pris en compte.

Le type de radiateur à inertie

Sachez qu’il existe deux types de radiateurs à inertie dont le radiateur à inertie sèche et le radiateur à inertie fluide

Le radiateur à inertie sèche est composé en son cœur un matériau solide à forte inertie et réfractaire comme la stéatite, la céramique, la faïence, la brique réfractaire, l’aluminium, le granit, la fonte, la pierre, etc. Il résiste à une température élevée.

Le radiateur à inertie fluide, quant à lui, est composé d’un cœur de chauffe liquide, ou fluide caloporteur comme l’huile végétale, l’huile minérale, l’eau, l’eau additionnée de glycol, etc. La résistance électrique sera immergée dans ce fluide.

Mais lequel choisir ? Pour faire votre choix, pesez le pour et le contre de chaque type, car chacun d’entre eux ont leurs avantages et leurs inconvénients. 

Le radiateur à inertie fluide est très apprécié car il offre une montée en température plus rapide. Côté prix, il est moins cher. Cependant, sa capacité de stockage est moindre par rapport au même modèle près. Ainsi, il est plus énergivore. Il peut aussi représenter des risques de fuite.

Quant au radiateur à inertie sèche , il est moins énergivore, car il peut chauffer même lorsqu’il est éteint. Il promet jusqu’à 25% d’économies par rapport à son modèle identique. De plus, il est composé de matériaux robustes et résistants (pierre, céramique, fonte, etc.). Cependant, par rapport à son frère, sa montée en température est lente.

Ainsi, faites votre choix en fonction de vos attentes et de vos priorités.

La puissance de l’appareil

Il faut aussi penser à sa puissance lorsque vous choisissez un radiateur à inertie . Le choix de la puissance doit se faire en fonction de la taille des pièces pour une utilisation optimale. En effet, si vous optez pour une puissance insuffisante, il sera difficile d’atteindre la température voulue. En revanche, si vous optez pour une puissance trop élevée, ce sera une perte d’argent inutile. Pour vous aider à avoir une idée, voici quelques indications :

  • 100 watts par m2 pour une maison mal isolée,
  • 75 watts par m2 pour une maison dotée d’une bonne isolation thermique

Dans tous les cas, si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel comme le vendeur par exemple. Ce dernier pourra vous conseiller.

Les caractéristiques et les options

Avant d’effectuer votre achat, il est primordial de faire quelques comparaisons. 

  • Le design et la couleur (blanc, noir, etc.) : il faut opter pour un modèle qui vous plaît. De plus, cet appareil peut être apparent dans une maison. Le blanc est toujours à privilégier pour une pièce moderne.
  • La taille : il ne doit pas empiéter votre espace de vie
  • Les différentes options de régulation et d’affichage
  • La présence ou non d’une télécommande pour un confort d’utilisation
  • Les labels et les certifications de l’appareil
  • la sécurité que l’appareil offre
  • Le mode d’installation dans la pièce : vertical ou horizontal
  • Si l’appareil se connecte à la domotique

Le prix

Lorsqu’un produit vous intéresse, avant de passer à l’achat, il faut également vous intéresser au prix. En effet, ce prix peut différer d’un modèle à un autre même s’il s’agit du même type. Vous trouverez des radiateurs électriques à inertie fluide d’entrée de gamme pour seulement quelques euros. Pour un modèle haut de gamme, le prix sera un peu plus élevé en fonction de sa marque, sa puissance, ses caractéristiques et ses options. Mais il est toujours préférable de se tourner vers un modèle haut de gamme comme celui qui est proposé par Atlantic, par exemple, pour faire des économies à long terme. 

Dans tous les cas, avant de prendre votre décision, n’hésitez pas à faire des comparaisons.