5 choses à savoir sur l'évaluation énergétique de son logement

17 décembre 2022 à 04:59   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
5 choses à savoir sur l'évaluation énergétique de son logement

La facture de consommation d’eau et d’électricité reste une préoccupation importante dans la plupart des maisons. En effet, les énergies fossiles ainsi que leurs coûts élevés inquiète plus d’un habitant. Cela amène plusieurs propriétaires à connaitre leurs véritables dépenses énergétiques. Pour cela, l’évaluation énergétique de son logement est ce qui a lieu de faire. En quoi consiste l’évaluation de la dépense énergétique de son logement ? Quelles sont les informations indispensables du bilan énergétique. À travers ce guide complet, retrouvez tout ce que vous devez savoir sur l’évaluation énergétique d’un logement. 

Évaluation énergétique : De quoi s’agit-il ? 

L’évaluation énergétique est un processus qui consiste en une évaluation des dépenses énergétiques d’un logement. En effet, la réalisation de ce bilan fait principalement usage des règles du diagnostic de performance énergétique. De ce fait, une étiquette sera attribuée à l’évaluation faite en fonction des résultats obtenus. Les étiquettes d’évaluation énergétique vont de la lettre G (moins bonne) à la lettre A (la meilleure). La réalisation d’une évaluation énergétique s’effectue au niveau de la consommation énergétique ainsi qu’au niveau des émissions de gaz à effet de serre

Dans la pratique, ce sont seulement les professionnels indépendants qui sont en mesure de réaliser l’évaluation énergétique d’un logement. De même, s’il s’agit d’un local professionnel, vous devez faire appel au professionnel certifié de ce domaine. Ce dernier dispose d’une certification, obtenue au niveau des organismes de régulation, qui leur donne l’autorisation de pouvoir faire un bilan énergétique. 

Actuellement, l’évaluation énergétique d’un logement n’est pas une obligation. La seule obligation d’évaluation énergétique des propriétaires de maison est la réalisation d’un DPE lors de la location ou la vente d’un logement. La réalisation d’un DPE est valide pour une période de 10 ans, après quoi un autre diagnostic DPE sera réalisé. Ces nouvelles mesures visent à réduire la consommation énergétique souvent très élevée dans la plupart des logements. D’ailleurs, depuis le 1er janvier 2022, les maisons qui ont le titre de passoires thermiques devraient réaliser un bilan énergétique selon une note générale. 

 Comment procéder à une évaluation énergétique ? 

L’évaluation énergétique est avant tout un processus de mise en étude des appareils qui utilisent de l’énergie au sein du bâtiment. En effet, il s’agit du système de production d’eau chaude sanitaire, du système de chauffage, du système de ventilation, de l’isolation thermique, etc. Cette toute première étape aide à connaitre précisément la performance énergétique du bâtiment. 

Autrement dit, il est question de savoir le coût des factures énergétiques ainsi que leur évolution dans le temps. De ce fait, le bilan énergétique vous permettra de faire la vérification continuelle afin de savoir si la consommation en énergétique est toujours élevée. Dans le cas où cela se révèle vrai, c’est-à-dire que les factures énergétiques continuent d’être à un montant élevé, il est fort probable que les appareils utilisés sont très énergivores. Pour cela, il faut changer les équipements par des appareils qui consomment moins d’énergie et même procéder aux travaux d’isolation du bâtiment si possible. 

En principe, la réalisation d’un bilan énergétique requiert la liste et la description détaillée de tout ce qui caractérise le bâtiment. De même, cela inclut les appareils qui utilisent de l’énergie dans le logement :

  • Le niveau de consommation énergétique des équipements utilisés dans le logement
  • La portion présumée d’énergie renouvelable dans la consommation totale énergétique
  • L’estimation par an des dépenses qui en résultent de l’usage des appareils dans le logement
  • L’estimation annuelle de leurs émissions de gaz à effet de serre

En considérant l’ensemble de ces informations, le diagnostiqueur professionnel peut déjà avoir une idée de la performance énergétique du bâtiment. Après tous les travaux, il peut, par des conseils, aider les occupants du logement à améliorer les performances du logement. 

Quand faire une évaluation énergétique ? 

Deux différentes situations peuvent être à l’origine de la procédure d’un diagnostic énergétique. Cela peut être soit par une obligation légale ou, soit une décision du propriétaire ou le locataire du logement. D’ailleurs, depuis le 1er janvier 2011, la loi prévoit qu’un logement en location ou dans une procédure de vente doit fait objet d’une évaluation énergétique. En dehors de cette loi, tout le monde est en mesure de lancer la procédure de réalisation du diagnostic de performance énergétique de son logement ou appartement. Dans ces deux cas, les propriétaires de biens immobiliers peuvent profiter du crédit d’impôt sur le prix des travaux. 

Il est conseillé de faire une évaluation énergétique avant la réalisation de tous travaux pouvant modifier la consommation en énergie. De même, lors des travaux, vous pouvez faire la demande d’une analyse de la dépendance énergétique en hiver et en automne. La réalisation de ces travaux au préalable vous permet de faire rapidement le constat de ce qui est à l’origine de la déperdition thermique ainsi que les équipements à changer. 

Pourquoi faire une évaluation énergétique ? 

La réalisation de l’évaluation énergétique est une évidence pour tous les logements. En effet, elle est bénéfique pour les futurs locataires ou les futurs propriétaires de la maison. En principe, elle permet de :

  • D’informer sur la consommation énergétique du logement et sur le prix de cette consommation
  • D’informer sur ce qu’implique la consommation d’énergie sur l’environnement
  • De conseiller sur les mesures à prendre pour maitriser la consommation afin d’améliorer au mieux les performances énergétiques du logement

En outre, lorsque vous faites appel à un diagnostiqueur pour la réalisation de l’évaluation énergétique de votre logement, celui-ci peut donner des conseils et même vous faire des recommandations pour l’amélioration de vos performances énergétiques. Par ses analyses, il vous dira si vous devez procéder au changement de vos appareils de consommation énergétique ou si vous devez entamer un projet d’isolation du bâtiment.

Combien coûte une évaluation énergétique ? 

Le bilan énergétique est un travail qui nécessite l’intervention d’un diagnostiqueur professionnel. En effet, la réalisation du bilan peut prendre 1 heure ou plus. Pour cela, le prix commence à partir de 52,03 euros pour les travaux, y compris les frais de déplacement.

Toutefois, ce montant est aux dépens du type de logement. En général, à partir de deux pièces, le coût de la réalisation de l'évaluation énergétique est de 95 euros.