Ce que vous devez savoir avant d'investir dans la pierre

27 novembre 2022 à 14:04   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Ce que vous devez savoir avant d'investir dans la pierre

Investir dans la pierre est synonyme d’effectuer un placement immobilier rentable sur le long terme. En effet, il s’agit de faire un investissement sur un bien matériel et tangible solide. Les biens immobiliers sont les plus adéquats et permettent de générer des revenus durables en cas de bonne gestion. Toutefois, pour que ce patrimoine soit vraiment rentable, il faut remplir quelques conditions. Que faut-il savoir alors avant de se lancer dans l’investissement dans la pierre ? Découvrez les éléments de réponses dans la suite de cet article. 

Comment bien se préparer avant de faire un investissement ? 

L'investissement dans la pierre est considérée comme une valeur sûre qui résiste à la majorité des crises. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle attire des milliers d’investisseurs. Cependant, pour pouvoir en tirer des bénéfices, il est indispensable de bien se préparer. Ceci implique d’abord de faire le bon choix de bien immobilier à acheter. 

Il en existe de divers types présentant des caractéristiques différentes. Il s’agit par exemple des bâtiments, des maisons ou encore des appartements. Votre investissement peut conduire à la mise en place d’un bien locatif pour gagner sur le long terme. Pour cela, il est conseillé de s’acquérir d’un bien dans une zone à forte démographie. Votre appartement locatif attirera alors des personnes en quête d’un logement.

Avant d’investir dans la pierre, vous devez procéder à une évaluation de la valeur du bien. Le but est de s’assurer qu’il s’agit réellement d’un projet d’investissement immobilier rentable. Vous devrez alors tenir compte des frais d’entretien du bien, du coût total de la rénovation ainsi que du prix moyen du marché. Ceci vous évitera de faire un placement risqué avec une faible rentabilité. 

Par ailleurs, pour que l’investissement dans la pierre soit rentable sur le long terme, il est conseillé de choisir un bien durable. Le patrimoine immobilier acquis doit pouvoir être utilisable sur de nombreuses années. Ainsi, il pourra permettre aux générations futures d’acquérir des revenus passifs. Vous pouvez par exemple le mettre en location afin de percevoir de loyers réguliers pendant des années.

Comment financer un investissement dans la pierre ? 

Pour acheter un bien immobilier, il faut avoir un capital conséquent à disposition. Selon la nature du bien, sa localisation géographique ainsi que le cours du marché, il peut parfois coûter très cher. Pour l’acquérir, l’investisseur dispose de deux options.

La première solution est de financer l’achat sur fonds propres. L’investisseur réunit lui-même le capital nécessaire par ses propres moyens. C’est une démarche qui convient généralement aux héritiers et aux personnes avec de bons revenus mensuels.

L’autre option est de contracter un prêt pour effectuer le placement. Il faut pour cela se tourner vers un établissement bancaire spécialisé dans le domaine tel qu’une SCPI. Cette alternative est plus adaptée aux personnes avec des revenus modestes. Elles pourront acquérir le bien souhaité sans attendre des décennies.

En revanche, elles seront contraintes de rembourser le crédit octroyé avec des intérêts. Les taux fixés varient d’un établissement à un autre. 

Quelles sont les différentes façons d’investir dans la pierre ? 

Il existe deux manières d’investir dans la pierre papier. Elles se distinguent par le type de placement effectué. En effet, en tant qu’investisseur, vous avez le choix entre un investissement direct et un investissement indirect. 

Le placement direct consiste à investir dans une pierre physique. Ainsi, vous serez désormais propriétaire du bien acheté. Il peut s’agir d’une maison qui peut servir de résidence principale ou secondaire ou encore d’un appartement. Ceci nécessite d’avoir la totalité du capital indispensable à l’acquisition de ce patrimoine. 

L’investissement indirect, quant à lui, consiste à investir dans une pierre papier. Le but est d’effectuer un placement mutualisé pour acquérir le bien. Dans ce cas, le patrimoine papier est la propriété d’un groupe et est géré par des professionnels du domaine. En général, les investisseurs font appel à une société spécialisée dans la gestion de ce type de patrimoine immobilier. 

L’explication sur l’investissement dans la pierre papier :



Avec l’investissement indirect, il n’est pas nécessaire de réunir tout le capital pour obtenir le bien papier. Chaque investisseur fournit une partie et possède ainsi des parts. Elles sont utilisées pour la répartition des bénéfices obtenus grâce au bien. 

Quelle forme d’investissement choisir ? 

Le choix de la meilleure façon d’investir dans la pierre varie d’un investisseur à un autre. Si vous avez un important capital à disposition, vous pouvez faire un placement sur la pierre physique. Vous serez le seul propriétaire et percevrez la totalité des bénéfices (loyers, plus-value après revente).

Toutefois, vous devrez également vous occuper entièrement de l’entretien du bien et faire face à tous les risques liés à cet investissement. En revanche, si vous préférez limiter les risques en investissant peu, vous pouvez choisir un investissement dans la pierre papier. De cette manière, vous partagerez les bénéfices, mais aussi les charges et les risques.

C’est donc la meilleure alternative pour éviter de perdre de l’argent. Pour cela, vous devez contacter une société spécialisée dans la gestion de ce type de patrimoine immobilier. Vous avez le choix parmi trois grands types de professionnels. Il s’agit entre autres des Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées (SIIC), des Organismes de Placement Collectif en Immobilier (OPCI) et des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI).

Chacun d’eux présente ses avantages et inconvénients. Vous devez choisir celui qui vous correspond en fonction de vos besoins et des offres. 

 

Quels sont les avantages d’un investissement dans la pierre papier par une SCPI ? 

Investir grâce à une SCPI offre de nombreux avantages. Ce type d’investissement permet d’abord d’avoir accès à une multitude de biens immobiliers. Il s’agit par exemple des locaux commerciaux et des bâtiments situés à l’étranger. Ce type de biens peut coûter une fortune dans certains cas. Il n’est pas toujours évident d’avoir le capital nécessaire pour l’acquérir tout seul. 

Par ailleurs, le système des parts des SCPI permet d’investir de faibles montants. Selon les conditions de la société, les investisseurs peuvent placer au minimum 200 €. C’est donc la meilleure option pour ceux qui désirent générer quelques revenus passifs sans trop de risques. Cette absence de risques se traduit d’ailleurs par un excellent rendement. 

Tout ceci est dû à la bonne gestion assurée par les professionnels du domaine. En fonction de la nature du patrimoine, ce dernier peut être utilisé comme bien locatif. La SCPI s’occupe alors de percevoir les loyers et de la gestion des travaux d’entretien. 

En somme, il faut retenir qu’investir dans la pierre permet d’obtenir un excellent rendement et de générer des revenus passifs sur le long terme. Toutefois, il faut obligatoirement bien se préparer et opter pour le meilleur choix d’investissement avant de se lancer.