La transition énergétique en action : l'extraordinaire exemple de Clermont-Ferrand

21 juin 2023 à 23:22   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
La transition énergétique en action : l'extraordinaire exemple de Clermont-Ferrand

Si vous vous demandez comment une ville peut réduire significativement sa consommation énergétique, Clermont-Ferrand pourrait bien vous surprendre. En effet, cette ville située au cœur de la France ne se contente pas de suivre les directives gouvernementales en matière de sobriété énergétique. Elle les surpasse...

Des résultats impressionnants pour l'éclairage public

Imaginez une ville qui réussit à diminuer sa consommation d'énergie de 18% pour son éclairage public, à une époque où le gouvernement espérait à peine 10% de baisse d'ici 2024. C'est l'exploit réalisé par Clermont-Ferrand. Comment ont-ils fait ? En éteignant l'éclairage public de minuit à 6 heures sur 60% de leur parc. Cette action a permis de faire baissée la consommation énergétique de la ville de 18% entre le 1er novembre et le 31 mars, soit 570 000 kWh de moins, par rapport à la même période l'année précédente...

Des efforts remarquables dans les bâtiments municipaux

Clermont-Ferrand n'a pas seulement concentré ses efforts sur l'éclairage public. Les bâtiments municipaux ont également fait l'objet d'une attention particulière. Les gymnases, les bureaux, les écoles... tous ont contribué à une baisse de 17,5% de la consommation énergétique entre le 1er octobre et le 31 janvier. Cette réduction se détaille de la manière suivante : 19% pour l'électricité, 17,5% pour le gaz, 7,5% pour le chauffage urbain et 1,5% pour le fioul.

Une approche métropolitaine de l'économie d'énergie

Clermont-Ferrand fait partie d'une métropole qui comprend dix communes. Ces dernières ont également participé à l'effort collectif de réduction de la consommation énergétique. Grâce à des changements dans leurs pratiques d'éclairage public, elles ont économisé 26% d'énergie entre le 1er novembre et le 31 mars, soit 1,9 million de kWh en moins par rapport à la même période l'année précédente.

Des défis à venir

Malgré ces succès, des défis restent à relever. En effet, le budget énergétique prévisionnel de la métropole de Clermont-Ferrand s'élèvera à près de 14,97 millions d'euros en 2023, contre 8,98 millions en 2022. Pour la ville de Clermont-Ferrand, le budget énergie passera de 4,2 millions d'euros en 2022 à 7,35 millions d'euros en 2023.

Une dynamique positive pour l'avenir

Malgré ces défis, la métropole de Clermont-Ferrand montre l'exemple en matière de réduction de la consommation énergétique. Avec ses 290 000 habitants répartis sur 21 communes, elle démontre qu'il est possible de dépasser les objectifs fixés par le gouvernement. La France a pour objectif de réduire de 10% sa consommation d'énergie d'ici 2024, et de 40% d'ici 2050. En dépassant largement ces objectifs, Clermont-Ferrand est une source d'inspiration pour d'autres villes et métropoles qui cherchent à réduire leur empreinte carbone.