Investir dans un parking peut être ultra-rentable : Voici comment vous y prendre

24 septembre 2023 à 17:00   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Investir dans un parking peut être ultra-rentable : Voici comment vous y prendre

Vous envisagez d'investir dans un parking, mais vous hésitez sur la rentabilité ? Évitez les écueils classiques, prenez en compte les frais cachés et suivez nos recommandations pour transformer cet investissement en un placement financier attrayant. Voici comment.

Prudence : l'achat entre particuliers et ses pièges cachés

Investir dans un parking peut sembler être un placement sûr. Cependant, l'achat entre particuliers peut comporter quelques pièges. L'un des aspects les plus importants à prendre en compte est l'évolution des villes et des comportements des citoyens. La tendance est claire : les villes se transforment et le regard sur la voiture change, surtout chez les jeunes. Les transports en commun prennent le dessus, poussés par la transition énergétique. Il n'est donc pas irréaliste d'imaginer qu'à l'avenir, de moins en moins de voitures circuleront en ville.

Repérer les risques innés de la transaction entre particuliers

Pour éviter de vous retrouver avec des places de parking achetées à prix d'or et que vous auriez du mal à revendre, optez pour des villes où les places de stationnement sont rares et où les transports en commun sont encore peu développés. Des villes comme Marseille et Toulon peuvent être de bonnes options d'investissement. En mars 2022, une étude a révélé que Marseille était la ville la plus touchée par le manque de places de stationnement, avec des places en extérieur disponibles pour 13 000 euros à la vente.

Prévenir les problèmes juridiques potentiels

Autre point à prendre en compte : le contrat de location. Les contrats de location de parking sont régis par le Code civil. Les loyers sont donc libres et ne peuvent être encadrés. Cela signifie que vous pouvez mettre fin au contrat de location quand vous le souhaitez, sans avoir à justifier votre décision et sans préavis. C'est un avantage certain pour l'investisseur.

Les frais supplémentaires non négligeables : un regard approfondi

Comprendre les divers frais annexes

Au moment de procéder à l'achat, n'oubliez pas de prendre en compte les frais supplémentaires associés à ce type de placement. Entre particuliers, c'est à vous, l'investisseur, de payer les frais de notaire. Le montant est calculé en fonction de la valeur de l'acquisition. Plus le prix est bas et plus les émoluments sont élevés. Le barème dégressif va de 4%, hors TVA pour une place dont la valeur est inférieure à 6.500 euros à 0,825% pour une place dont le prix est supérieur à 60.000 euros.

Comment limiter les dépenses imprévues

En plus des frais de notaire, vous devrez également payer la taxe foncière et participer aux charges de copropriété, en fonction des équipements du parking. Plus le parking est fonctionnel et sécurisé (système de surveillance, caméra, chauffage, etc.), plus les charges seront élevées. Il est donc crucial de prendre en compte ces frais avant de faire votre investissement.

Rendre votre parking ultra-rentable : stratégies et astuces

Choix de l'emplacement : un élément clé de rentabilité

N'oubliez pas que l'emplacement de votre parking est un facteur clé de sa rentabilité. Une place de parking bien située peut être très rentable. Par exemple, la rentabilité brute d'un tel placement peut atteindre 12% si vous choisissez judicieusement votre place. De plus, le prix dépendra de la commune, mais aussi du type de place de parking que vous achetez. Pensez judicieusement à ces éléments avant de faire votre acquisition.

Optimiser le rendement de votre parking : nos conseils pratiques

Si vous cherchez avant tout du rendement, envisagez un investissement en "amodiation" (L’ amodiation désigne un statut juridique qui autorise l’Etat à louer des places de parking, des box ou des garages pour une durée allant de 18 à 99 ans). Dans ce cas, vous n'achetez pas directement la place de parking, mais plutôt un droit de louer pour une durée allant de 10 ans à 99 ans à une grande entreprise spécialisée dans ce secteur. L'intérêt de ce système est que vous bénéficiez d'une place de parking moderne avec éclairage, ascenseur, service de nettoyage ou service de sécurité, et pour un coût moindre. À Paris, une place de parking en amodiation coûte environ 10.000 euros, tandis que l'achat d'une place à un particulier coûte en moyenne 20.000 euros. De quoi espérer une rentabilité brute approchant les 12 %, voire plus, en amodiation.