Révision de la directive sur l'exposition professionnelle au plomb et aux diisocyanates : Quels changements et implications ?

20 juillet 2023 à 10:13   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Révision de la directive sur l'exposition professionnelle au plomb et aux diisocyanates : Quels changements et implications ?

Le monde du travail est en constante évolution. Les réglementations changent, les techniques se modernisent et les préoccupations autour de la santé et de la sécurité au travail ne cessent de croître. La preuve en est avec l'adoption récente par le Conseil de l'UE d'un mandat sur la directive révisée relative à l'exposition professionnelle au plomb et aux diisocyanates...

Les nouvelles limites d'exposition professionnelle au plomb

Le plomb, cet élément si commun dans notre environnement et pourtant si nocif pour notre organisme. Les ministres de l’Emploi et des Affaires sociales ont tranché le lundi 12 juin 2023, définissant de nouvelles règles pour l'exposition professionnelle à ce métal lourd.

  • La VLEP (Valeur Limite d'Exposition Professionnelle) passe de 0,15 mg/m3 à 0,03 mg/m3. Un changement significatif qui marque la volonté de réduire les risques liés à l'exposition au plomb.
  • La valeur limite biologique est également revue à la baisse : de 70 µg/100 ml, elle descend à 15 µg/100 ml.

Les diisocyanates : une première réglementation

Jusqu'à présent, aucune valeur limite n'était imposée au niveau de l'UE pour ce composé chimique pourtant capable de provoquer des maladies respiratoires. La Commission a décidé de fixer ces limites :

  • La limite globale d’exposition professionnelle est fixée à 6 µg NCO/m3 pour une période de 8 heures.
  • La limite d’exposition à court terme est établie à 12 µg NCO/m3 pour une période de 15 minutes.

Qu'en est-il du secteur immobilier ?

Un délai de transition, jusqu’au 31 décembre 2028, a été accordé aux États membres pour se conformer à ces nouvelles dispositions. Alors, quelles sont les implications pour le secteur de l'immobilier ?

Que vous soyez un professionnel de l'immobilier, un propriétaire ou un locataire, ces nouvelles réglementations peuvent avoir des répercussions sur vos activités. Par exemple, tout travail de rénovation, de démolition ou de construction impliquant des matériaux contenant du plomb ou des diisocyanates nécessitera une attention particulière...

Voilà qui confirme une fois de plus l'importance de réaliser des diagnostics immobiliers sérieux avant tout achat, vente ou location d'un bien immobilier. Un audit énergétique peut également se révéler utile pour détecter la présence de ces substances et prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de tous.