Agent immobilier indépendant : Missions, formation et salaire

25 novembre 2022 à 09:33   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Agent immobilier indépendant : Missions, formation et salaire

L’agent immobilier est un professionnel qui se trouve au cœur de nombreuses transactions immobilières. Il joue plusieurs rôles et à ce titre est donc nécessaire pour le bon déroulement des opérations immobilières. C’est un métier assez recherché aujourd’hui et il est possible de le pratiquer en tant que salarié dans une agence ou en tant qu’indépendant. Si vous voulez être agent immobilier indépendant, il vous faut connaitre un certain nombre de choses comme la formation à suivre, les missions qui seront les vôtres et la manière dont la rémunération se fait. Dans la suite, nous vous donnons les informations utiles sur l’agent immobilier indépendant.

Quelles sont les missions d’un agent immobilier indépendant ?

Un agent immobilier indépendant et un agent immobilier salarié ont en réalité les mêmes prérogatives. Ce qui les différencie, c’est le statut. Alors que le premier n’est rattaché à aucune agence immobilière, l’autre est mandaté par une agence et tous ses agissements se font au nom de cette dernière.

Qu’il soit indépendant ou salarié, un agent immobilier est un professionnel dont le rôle est de faire la mise en relation entre les acheteurs et les vendeurs de biens immobiliers. Pour une vente ou une location d’un bien immobilier, un agent immobilier peut intervenir.

Un agent immobilier indépendant dispose donc de plusieurs missions. Il doit trouver des biens immobiliers mis en vente ou en location afin d’entrer en contact avec leurs propriétaires. Cela lui permettra de devenir mandataire pour les propriétaires et de gérer les opérations à leur place. Un agent immobilier indépendant doit constamment être en communication avec ses différents clients, qu’ils soient propriétaires, vendeurs, locataires ou acheteurs.

Afin de bien remplir sa mission, il aura à exercer au quotidien de nombreuses tâches :

  • Effectuer les visites de maisons, d’appartements, d’immeubles, de locaux commerciaux en compagnie des potentiels acheteurs
  • Scruter les biens immobiliers et discuter de leurs prix avec les propriétaires
  • Mettre des annonces de vente ou de location de biens immobiliers sur les sites ou dans la presse
  • Collecter les pièces justificatives nécessaires pour la location ou la vente d’un bien
  • Effectuer les négociations du prix de vente d’un bien afin d’avantager son client
  • Effectuer la rédaction des avant-contrats de vente d’un bien immobilier
  • Réussir à conclure une location ou une vente immobilière.

Outre ces différentes missions qui lui sont bien connues, l’agent immobilier peut aussi jouer le rôle d’un syndic de copropriété. Dans ce cas, il aura à effectuer des fonctions administratives et financières telles que :

  • La rédaction et la tenue de la fiche de copropriété
  • La mise à jour de la liste des copropriétaires
  • L’entretien de l’immeuble
  • La réalisation du budget prévisionnel de la copropriété
  • L’ouverture d’un compte bancaire pour le syndicat.

Quelles formations suivre pour devenir agent immobilier indépendant ?

Afin d’exercer le métier d’agent immobilier indépendant, vous devez avoir une carte professionnelle. Pour obtenir cette carte, il vous faudra remplir certaines conditions d’aptitudes professionnelles qui s’obtiennent grâce aux formations. Vous devez avoir au moins un BAC +2 dans le secteur de l’immobilier ou un BAC +3 dans des domaines comme le droit, l’économie ou le commerce pour exercer en tant qu’agent immobilier indépendant.

Vous pouvez passer le BTS métiers immobiliers qui vous permet d’avoir un diplôme dans une des professions immobilières comme négociateur immobilier, gestionnaire de bien, agent commercial immobilier, etc. Avec cette formation, vous aurez également la possibilité de devenir agent immobilier indépendant. Pour accéder à la formation, vous devez avoir un bac général ou un bac sciences et technologie du management et de la gestion (STMG). Les bacs pros dans le domaine de la vente et de la gestion permettent également d’accéder à la formation.

Pour le niveau BAC+3, vous pourrez tenter d’obtenir une licence professionnelle dans un institut universitaire de technologie ou dans une université. Bien entendu, les domaines à privilégier sont ceux de la gestion immobilière, du droit immobilier, de la transaction et de la commercialisation des biens immobiliers. Il est possible d’aller jusqu’au BAC+5 afin d’obtenir un master professionnel en droit immobilier ou d’avoir un diplôme d’État de commerce.

Par ailleurs, même sans diplôme, vous pourrez acquérir le statut d’agent immobilier indépendant. Pour cela, il vous faut avoir une expérience d’au moins 10 ans de salarié dans une agence immobilière. Si vous avez un BAC, avec une expérience d’au moins 3 ans, vous pourrez avoir le statut d’agent immobilier indépendant. En plus, grâce à une validation des acquis de l’expérience (VAE), vous pourrez avoir accès à une licence avec vos 3 années d’expérience en agence en tant que salarié.

Quelles sont les qualités requises pour devenir agent immobilier indépendant ?

Certaines qualités sont nécessaires pour être efficace en tant qu’agent immobilier indépendant. D’abord, la profession d’agent immobilier nécessite d’avoir un bon relationnel. Cela signifie que vous devez vraiment être à votre aise quand vous êtes avec les clients et vous devez savoir créer du contact avec eux. 

Il vous faudra également avoir une bonne présentation afin que le client vous voie comme une personne sérieuse.

Un agent immobilier doit également savoir résister face au stress. Dans le métier, vous aurez à rencontrer de nombreuses personnes, chacune avec son tempérament. Votre résistance face au stress vous permettra de les gérer et de vous en sortir. Vous aurez également assez souvent des imprévus et votre sang froid, dans ces cas, fera la différence. 

Des qualités comme la rigueur, l’écoute, le sérieux, les capacités de négociation doivent également être retrouvées chez un agent immobilier, qu’il soit indépendant ou salarié.

Combien gagne un agent immobilier indépendant ?

La rémunération d’un agent immobilier indépendant est assez variable et dépend de ses performances. La loi Hoguet et la loi ALUR encadrent les conditions d’honoraires qu’un agent immobilier peut percevoir selon que l’opération réalisée est une vente ou une location.

En cas de vente, l’agent immobilier aura une commission d’environ 3 à 8% du prix de vente. Si l’agent immobilier travaille dans une agence, mais garde son statut d’agent indépendant, il pourra bénéficier d’honoraires allant de 40 à 60% sur les ventes réalisées. 

Pour une location d’un bien immobilier, les honoraires sont fixés en fonction du mètre carré.

Selon une étude réalisée par la Fédération de centres de gestion agréés (FCGA), la rémunération mensuelle d’un agent immobilier indépendant est d’environ 4 263 € brut. Les revenus peuvent monter lorsqu’il dispose d’un bon réseau professionnel et de l’expérience. Pour un agent immobilier junior, la rémunération mensuelle est comprise entre 1 500 € et 3 000 € mensuels.