Comment les Français voient-ils la rénovation énergétique en 2023 ?

12 juillet 2023 à 13:30   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Comment les Français voient-ils la rénovation énergétique en 2023 ?

Découvrez pourquoi la rénovation énergétique n'est pas encore une priorité pour les Français malgré une connaissance accrue de ses avantages. Nous analysons les principaux obstacles pour les particuliers et les copropriétés, et comment le contexte économique actuel a une incidence sur la décision.

Rénovation énergétique : une compréhension croissante parmi les Français

Il est intéressant de noter que la rénovation énergétique n'est plus un concept étranger pour la majorité des Français. Selon un sondage récent, 80% des Français ont une connaissance précise de ce qu'est la rénovation énergétique. C'est un pas significatif vers un avenir plus durable. Cependant, malgré cette connaissance accrue, la mise en œuvre de la rénovation énergétique est encore loin d'être généralisée.

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce décalage. Premièrement, la rénovation énergétique requiert souvent un investissement conséquent au départ. Deuxièmement, les Français sont souvent incertains sur le choix des entreprises à engager pour ces travaux. En outre, la complexité des aides de l'État peut également être dissuasive. Il est à noter que près de 70% des Français trouvent ces aides illisibles.

L'essor de l'envie de rénover son habitat : pourquoi maintenant ?

La volonté de rénover son logement a connu une augmentation notable ces dernières années. Plus de la moitié des personnes interrogées envisagent de recourir à la rénovation énergétique. Cette tendance est particulièrement palpable parmi les propriétaires-bailleurs, 60% d'entre eux exprimant le désir de rénover leur logement.

Le principal moteur de cette tendance est la volonté de réduire les factures d'énergie, mentionnée par 78% des sondés, et l'amélioration du confort au sein du logement (73%). Cela montre une prise de conscience croissante de l'importance de la performance énergétique des logements. Par ailleurs, la lutte contre les passoires thermiques et les récentes réglementations gouvernementales jouent également un rôle déterminant dans cette évolution.

Rénovation énergétique : un défi pour les copropriétés

La rénovation énergétique est un enjeu crucial pour les copropriétés, mais il est souvent difficile de convaincre l'ensemble des copropriétaires de s'engager dans cette démarche. En effet, les travaux de rénovation énergétique impliquent souvent des investissements importants, ce qui peut entraver la décision collective.

Une enquête récente indique que seuls 38% des copropriétaires sont favorables à une éco-rénovation complète des parties communes. Il est donc nécessaire de trouver des solutions pour encourager les copropriétés à entreprendre ces travaux essentiels pour l'amélioration de la performance énergétique globale des bâtiments.

Les impacts de l'inflation sur la rénovation immobilière

Dans le contexte actuel d'inflation, la rénovation énergétique peut sembler encore plus difficile à entreprendre. Pour de nombreux Français, le budget alloué au logement est de plus en plus restreint, en raison de la hausse des prix et de la stagnation des salaires. En conséquence, près de la moitié des ménages ont le sentiment que la part du logement dans leur budget a augmenté durant ces deux dernières années.

Face à cette situation, certains choisissent de réduire leur consommation de chauffage pour limiter leurs dépenses. D'ailleurs, 13% des sondés affirment moins se chauffer pour économiser sur leur budget. Cependant, cette solution n'est pas durable et peut même aggraver le problème en augmentant la consommation d'énergie à long terme.

Les freins majeurs à la rénovation énergétique : quelles sont les solutions ?

Si l'envie de rénover est présente chez de nombreux Français, plusieurs obstacles se dressent sur le chemin de la rénovation énergétique. Le premier obstacle est le coût. Pour 46% des personnes interrogées, le budget nécessaire pour entreprendre des travaux de rénovation est trop important.

Le deuxième frein est le manque d'accompagnement et la confusion sur les aides disponibles. Un tiers des Français ne sait pas vers qui se tourner pour entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Une meilleure information sur les entreprises disponibles et les aides de l'État pourrait aider à lever ce frein.

En dépit de ces obstacles, renoncer à la rénovation énergétique n'est pas une solution viable. Les propriétaires de passoires thermiques pourraient être tentés de vendre leurs biens, mais cette solution ne fait que déplacer le problème. Investir dans la rénovation énergétique est une nécessité à la fois pour l'environnement et pour le confort des habitants. Il est donc essentiel de développer des solutions pour faciliter l'accès à la rénovation énergétique pour tous.