Rénovation de fenêtres en double vitrage : Conseils et tarifs

20 décembre 2022 à 11:43   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Rénovation de fenêtres en double vitrage : Conseils et tarifs

La rénovation d'une fenêtre en double ou en triple vitrage vise à remplacer la fenêtre simple en vue de renforcer l'isolation du logement. Bénéfiques sur le plan thermique et phonique, ces travaux permettent aux propriétaires de logements de réaliser des économies sur le long terme. Le prix d'une telle prestation varie en fonction de plusieurs critères.

Quelques conseils à suivre pour réussir la rénovation de sa fenêtre

Pour réussir la rénovation de sa fenêtre, il faut prêter attention à plusieurs paramètres. Déjà, il faut savoir que cette opération permet d'optimiser l'isolation et réduire la consommation énergétique du logement de 25 à 35 %.

Tenir compte des caractéristiques du verre

Il s'agit du coefficient de transition thermique (uw), du facteur solaire (sw), de l’étanchéité (A) de la résistance à l'eau (E) et de la résistance au vent (V). En fait, plus le coefficient de transition thermique est petit, plus le verre est isolant. Donc un verre de 0,9 Uw est plus isolant qu'un verre de 1,2 uw.

En outre, plus l'apport solaire est élevé, moins la maison aura besoin de chauffage en hiver. Sur une échelle de 0 à 1, le verre idéal doit proposer un apport en soleil compris entre 0,3 et 0,6 sw. Côté étanchéité, un verre A3 est plus performant qu’un verre A2.

Pour la résistance à l'eau, le classement va du moins résistant (E1A) au plus résistant (E9A), de même que la résistance au vent est classée entre 1 (pour le moins résistant) à 5 (pour le verre le plus performant).

Utilisez un comparateur de prix

Pour rénover sa fenêtre et installer le double vitrage au meilleur prix, profitez de la concurrence en comparant les prix. De ce fait, optez pour un comparateur de devis avant de choisir l'entreprise ou l’Artisanat qui va effectuer les différents travaux de rénovation.

Choisir l'hiver pour remplacer son vitrage

La meilleure façon de savoir si le double vitrage nouvellement placé empêche évidemment les déperditions de chaleur, c'est de faire faire les travaux pendant l'hiver. Si vous le faites en été, le soleil permanent vous empêchera de sentir la différence et de jauger l'efficacité du vitrage.

Cette méthode vous permet de vérifier l’ étanchéité de la fenêtre . Dans cette perspective, vous devez demander à l'entreprise de vous donner quelques jours de test avant de régler la facture des travaux.

Renforcez l'isolation en posant une VMC

La VMC à l'avantage de faciliter la circulation de l'air dans le bâtiment. En plus, elle retient mieux la chaleur du bâtiment qu'une ventilation classique. Outre ces travaux, pensez aussi au côté acoustique que votre vitrage, si vous habitez rue bruyante.

Quel est le tarif d'une rénovation double vitrage ?

Le prix de la rénovation d'une fenêtre en double vitrage varie en fonction de plusieurs paramètres. Outre le tarif proposé par l'entreprise sollicitée, le tarif change en fonction :

  • Du type de pose vitrage ;
  • De la catégorie de verre choisie ;
  • De la performance du vitrage ;
  • De son matériau ;
  • Du type de menuiserie ;
  • Des finitions ;
  • De la gamme du vitrage.

Le prix moyen d'un double vitrage tourne autour de 460 €.

En effet, le m² double vitrage classique coûte entre 300 € et 750 €. Il faut savoir que moins le vitrage est épais, moins il est coûteux. Par ailleurs, si la vitre choisie est dotée d'une isolation phonique, son prix subit une augmentation. Ainsi, il se situe en 325 € et 850 € pour un m². Le prix du vitrage antieffraction se situe entre 385 € et 850 €, tandis qu'un vitrage chauffant haut de gamme coûte entre 950 € et 1 300 €.

Enfin, le prix d'un vitrage avec capteur solaire va de 1 100 € à 1 300 €. Pour connaître le coût exact de votre vitrage, demandez un devis à l’entreprise chargée de réaliser les travaux. 

Quels sont les différents types de double vitrage pour fenêtre ?

Pour le vitrage de la fenêtre , vous avez le choix entre plusieurs types de fenêtres.

Le double vitrage 4/16/4

C’est le type de double vitrage le plus fréquent dans les habitations en France. En effet, il s'agit d'un ensemble de 2 fenêtres de 4 mm séparées entre elles par un espace de 16 mm d'air ou de gaz d'argon.

Le double vitrage 4/20/4

C’est la catégorie de vitre la plus récente. Comme la première catégorie de vitre, il s'agit d’un ensemble de 2 fenêtres de 4 mm séparées par un espace de 20 mm d'argon ou d'air.

Quoique ce type vitrage soit plus épais, il n'est malheureusement pas le plus performant côté isolation thermique

Le verre de sécurité

Différent d’un vitrage antieffraction, ce type de vitrage a la particularité de limiter le risque de blessure si la vitre se casse. Au cas où la vitre se brise, elle se segmente gros morceaux sans se casser en petits morceaux.

Le verre antieffraction

Résistant, le vitrage antieffraction est adapté pour combattre les cas d'effraction. Ce type de vitres est recommandé pour toute ouverture qu’on ne peut pas protéger avec une grille ou un volet.

Différence entre le triple vitrage et le double vitrage

Le double vitrage et le triple vitrage sont tous deux des éléments isolants. Toutefois, le triple vitrage possède une vitre de plus que le double vitrage. De ce fait, le triple vitrage est plus isolant et plus résistant que le double vitrage.

Par ailleurs, le coefficient du double vitrage est plus élevé que celui du triple vitrage. En effet, ce coefficient s'élève à 1,1 uw, tandis qu'il se limite à 0,8 uw pour le triple vitrage. En conséquence, le triple vitrage présente une meilleure isolation thermique . Toutefois, le rapport qualité prix du triple vitrage est moins satisfaisant que celui du double vitrage.

Quelles sont les techniques de rénovation de fenêtres en double ?

Il existe diverses techniques de rénovation de fenêtre.

La pose d'un double vitrage

Cette méthode de rénovation consiste à changer uniquement l'ancienne vitre par un double vitrage. Elle n’est possible que lorsque les menuiseries de la fenêtre sont encore en bon état. Il faudrait qu'elles puissent supporter le nouveau vitrage. 

Seul un artisan professionnel est habilité à faire un tel travail de rénovation. Dans tous les cas, il faut savoir que les travaux peuvent compromettre l’aspect esthétique de votre fenêtre. Souvent, le vitrage peut dépasser légèrement les parois de la menuiserie. 

Le survitrage

C’est la technique de rénovation la plus facile à réaliser. Il s'agit de poser une seconde vitre sur celle qui existe déjà. Ainsi, vous obtenez un double vitrage sans réaliser des travaux de rénovation approfondis. Bon marché, elle est simple et rapide à mettre en œuvre.

Toutefois, elle n’est possible que sur les fenêtres en bois. Par ailleurs, elle ne propose pas un bon rendement en termes d'isolation thermique et phonique. En outre, ce type de vitrage requiert une attention particulière en termes d'entretien, d'autant plus qu'il faut nettoyer le filtre blanc que s'installe entre les deux vitres avec le temps.

Le remplacement intégral d'une fenêtre

C’est la solution la plus indiquée, quoiqu'elle soit plus coûteuse. En effet, il s'agit de remplacer totalement l'ancien modèle de fenêtre par un autre. Ici, l'entreprise choisie doit non seulement poser le double vitrage, mais aussi changer entièrement la menuiserie. Afin d'optimiser l'isolation, vous pouvez opter pour une menuiserie en bois, en PVC ou en aluminium. Par ailleurs, vous pouvez choisir une imitation (du bois ou de l'acier).

Généralement, la pose d'une telle fenêtre engendre souvent la diminution de la surface de la fenêtre. En fait, la nouvelle fenêtre est fixée sur l'espace de l'ancienne. De ce fait, il est conseillé de confier les travaux à un artisan qualifié afin d'assurer la pose adéquate et d' éviter les déperditions de chaleur .