Maison passive : prix, principe et fonctionnement

06 janvier 2023 à 02:12   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Maison passive : prix, principe et fonctionnement

 La maison passive est en vogue actuellement ! Encore appelé maison sans chauffage, il constitue le type d'habitation qui bénéficie d'une bonne isolation en ce moment. Très peu nombreuses en France, sa généralisation n'est question de temps. Ceci vise à réduire la consommation en énergie des logements et à favoriser la réduction du coût des factures de chauffage. Cependant, quel est le fonctionnement de la maison passive ? Quels sont le prix et les principes de cette maison ? Existe-t-il d'autres avantages à construire ce type de maison ? Pour plus de détails sur toutes ces interrogations, continuez à lire ce guide. 

Maison passive : Que retenir ? 

Une maison passive est la construction qui, en ce moment, bénéficie de la performance énergétique la plus appropriée. Son impact sur l'environnement est le plus bas aujourd'hui. Avec l'adoption de la réglementation environnementale 2020 qui a pris effet en 2022, les nouvelles constructions vont prendre comme modèle ce système de construction. Construire ce type de maison, c'est réduire vos factures de chauffage et valoriser votre bâtiment. 

 

En principe, la maison passive n'est pas synonyme de maison neuve. D'ailleurs, il existe des maisons anciennes rénovées et qui ressemblent aux caractéristiques d'un logement passif. Le besoin en chauffage de la maison passive est en dessous des 15 kWh/m2/an. 

Quel est le fonctionnement d'une maison passive ? 

Les maisons passives sont des constructions à part entière avec des performances incroyables. Il existe des constructeurs qui misent sur le bois en passant pour réussir les performances en isolation d'une maison passive, ce qui n'est pas le cas. Vous devez juste comprendre que ce n'est pas ce qui caractérise la maison passive. Normalement, vous devez vous en tenir à ces caractéristiques ci-dessous : 

Une isolation intégrée dans les matériaux de construction

Une meilleure isolation est de mise pour permettre la déperdition de chaleur dans la construction. C'est d'ailleurs pourquoi l'isolation thermique par l'extérieur est au-dessus dans ce type de construction par rapport à l'isolation des murs. Il n'est pas à écarter  aussi pour une isolation répartie sur la construction en briques sur le mur. 

L'étanchéité à l'air pour la réduction des déperditions énergétiques 

L'étanchéité à l'air aide à maintenir la chaleur intérieure tout en évitant le froid de l'extérieur. Lorsque vous combinez ce dernier à une isolation par l'extérieur, vous vous en passez des ponts thermiques qui sont aussi à l'origine de la déperdition de la chaleur. 

Une ventilation importante

L'isolation d'une maison donne lieu à la réduction de l'échange d'air entre l'intérieur et l'extérieur. Il est donc important de choisir un système de  ventilation performante pour ne pas donner lieu à une perte de chaleur dans votre maison. 

Les ouvertures stratégiques

L'un des critères communs des maisons passives, c'est qu'ils sont faits de grandes surfaces au vitrage, au sud comme à l'ouest. Puisque les pièces sont orientées vers le sud, vous pouvez profiter de l'ensoleillement pour l'éclairage et le chauffage des pièces. 

Maison passive : Quelle rentabilité ?

La rentabilité ou non de la maison passive est l'une des préoccupations de la plupart des nouveaux constructeurs. En effet, de manière générale, le coût d'une maison passive peut coûter entre 1500 euros par m2 et 2000 euros/m2. Une maison passive de 100 m2 peut donc être d'une valeur de 170 000 euros. Or, les maisons classiques de cette même superficie peuvent tourner autour de 150 000 euros, 20 000 euros de moins que la maison passive. 

 

En outre, il n'est pas à écarter les frais des travaux de chauffage. On peut les évaluer 500 euros /an contrairement à la maison RT 2012 qui est de 1000  euros/an. On enregistre donc à ce niveau une différence de 500 euros/an. Tout comme les frais de chauffage, l'augmentation du prix de chauffage est aussi un point à considérer ainsi que les coûts en rapport avec les matériaux de chauffage à substituer. Le coût de l'entretien de ces matériaux n'est pas à perdre de vue aussi. 

 

Plusieurs se demandent s'il n'existe pas des moyens pour réduire le prix de la maison passive. Évidemment, il en existe notamment la certification Passivhaus. Il s’agit d’une certification qui n'intègre pas forcément tous les critères d'une maison passive. Sa valeur peut donc être située entre 1500 euros et 2000 euros. 

Mais, il est essentiel de savoir qu’avec cette certification, vous pouvez disposer d'une maison de qualité et de valeur importante que celle des constructions RT 2012. Pour en savoir plus, vous pouvez demander un devis de construction de ce bâtiment avec intégration de toutes les caractéristiques afin de prendre connaissance prix réel. 

Quels sont les avantages de la maison passive ?

Consommation énergétique réduite 

Avec la maison passive, les économies d'énergie se font de plus en plus. De même, vous n'avez plus à vous investir tous les jours dans l'entretien des équipements de chauffage, ce qui consomme énormément d'énergie. Une maison passive rime avec une facture d'énergie réduite.  Mieux, construire une maison passive participe à la lutte contre le réchauffement climatique. En bref, une maison passive est idéale pour la planète et les êtres vivants. 

Confort de vie meilleure

Même si l'avantage de la réduction énergétique est l'une des préoccupations de ceux qui ont longtemps vécu dans les bâtiments RT 2012, il ne faut pas négliger le confort que cela favorise. Vivre dans une maison passive est essentiel pour votre bien-être. Vous pourrez profiter, durant toute l'année, de la faible variation de température, ce qui fait régner une bonne ambiance dans toutes vos pièces. Un autre point à considérer, c'est que les bruits sonores et les vibrations ne dérangent plus. L'isolation dont bénéficient les maisons passives est très importante pour votre bien-être et votre confort optimal.   

Valorisation de votre maison 

On ne saurait parler de tous les privilèges sans évoquer la valorisation de votre bien immobilier.  Les maisons passives intègrent des détails importants qui n'existent pas au niveau des bâtiments anciens. Cette maison a donc des points forts que vous ne retrouverez nulle part, ce qui augmente la valeur de votre maison. Pour une éventuelle vente, vous pourrez libérer votre maison à un prix très intéressant. D'ailleurs, pour une annonce de vente, vous aurez un grand nombre de personnes intéressées, ce qui vous permettra de profiter de l'offre la plus avantageuse. 

 

En définitive, l'efficacité d'une maison passive n'est plus à démontrer. Elle surpasse tous les autres types de construction sur plusieurs points. Par ailleurs, pour mieux se rapprocher de cette nouvelle architecture de construction, les propriétaires de bâtiment anciens peuvent entamer des projets de rénovation. 

 

Valorisation de votre maison 

On ne saurait parler de tous les privilèges sans évoquer la valorisation de votre bien immobilier.  Les maisons passives intègrent des détails importants qui n'existent pas au niveau des bâtiments anciens. Cette maison a donc des points forts que vous ne retrouverez nulle part, ce qui augmente la valeur de votre maison. Pour une éventuelle vente, vous pourrez libérer votre maison à un prix très intéressant. D'ailleurs, pour une annonce de vente, vous aurez un grand nombre de personnes intéressées, ce qui vous permettra de profiter de l'offre la plus avantageuse. 

 

En définitive, l'efficacité d'une maison non-active n'est plus à démontrer. Elle surpasse tous les autres types de construction sur plusieurs points. Par ailleurs, pour mieux se rapprocher de cette nouvelle architecture de construction, les propriétaires de bâtiment anciens peuvent entamer des projets de rénovation.