Quelles aides pour l'isolation extérieure en 2022 ? Voici notre guide

17 décembre 2022 à 18:48   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Quelles aides pour l'isolation extérieure en 2022 ? Voici notre guide

Pour une raison ou une autre, vous pourrez décider d’effectuer la rénovation de votre maison. Cette opération consiste en plusieurs tâches parmi lesquelles peut figurer l’isolation extérieure. Au-delà de donner un meilleur aspect à vos murs, les travaux d’isolation d’une maison leur permettent de participer à la réduction de la consommation de l’énergie. Si vous voulez effectuer l’isolation extérieure de votre logement, vous pourrez bénéficier de certaines aides de la part de l’État. Dans la suite, nous vous faisons un point des aides dont il est possible de bénéficier pour isoler ses murs.

Pourquoi faire l’isolation extérieure de sa maison ?

Les constructions faites aujourd’hui sont en général en accord avec la réglementation thermique en vigueur qui est la RT 2020. En effet, cette réglementation demande à ce que toutes les nouvelles constructions disposent d’une bonne isolation. Ainsi, si vous avez une ancienne maison, il est possible que son isolation soit insuffisante. Cela entraine d’énormes dépenses énergétiques et des problèmes de confort chez vous.

En effectuant une isolation thermique de votre maison, vous profiterez d’une pléthore d’avantages. En premier, vous pourrez réaliser des économies. Cette opération a un impact direct sur la consommation en énergie de votre maison et donc sur votre facture. Votre intérieur sera en plus bien chauffé sans assez de pertes de chaleur.

De plus, l’isolation des murs de votre maison est un moyen pour y vivre confortablement. Que ce soit pendant l’été ou l’hiver, vous pourrez bien vivre chez vous puisque la température sera idéale. Il y aura en effet moins de variations de température entre l’extérieur et l’intérieur de la maison.

Quelles sont les subventions disponibles pour effectuer une isolation extérieure en 2022 ?

Il existe plusieurs aides vers lesquelles vous pourrez vous tourner dans le cadre d’une isolation de vos murs extérieurs. La subvention pour laquelle vous opterez dépendra des conditions d’éligibilité.

Maprimerenov isolation extérieure

Vous pouvez bénéficier de l’aide Ma Prime Renov de l’Anah pour financer les travaux d’isolation extérieure de votre maison. Cette prime a connu quelques modifications à partir du 30 décembre 2021. Afin de bénéficier de maprimerenov, vous devez :

  • Occuper la maison pendant une période de 8 mois ou plus par an
  • Disposer d’un logement ayant une ancienneté d’au moins 15 ans
  • Rédiger un engagement qui précise que le logement est utilisé comme résidence principale

Le montant des aides maprimerenov est calculé en considérant les revenus et ce que les travaux apportent comme gain écologique. En fonction des revenus, il existe quatre profils de contribuables que sont :

  • Maprimerenov Bleu : pour les ménages ayant des revenus très modestes qui reçoivent en moyenne 75 €/m2 pour l’isolation extérieure
  • Maprimerenov Jaune : pour les ménages ayant des revenus modestes qui reçoivent environ 60 €/m2 pour l’isolation extérieure
  • Maprimerenov Violet : pour les ménages aux revenus intermédiaires qui reçoivent 40 €/m2 pour l’isolation des murs extérieurs
  • Maprimerenov Rose : pour les ménages aux revenus supérieurs qui reçoivent environ 15 €/m2 pour l’isolation des murs extérieurs.

Maprimerenov Sérénité

Vous connaissez peut-être maprimerenov Sérénité sous le nom de « Habiter Mieux Sérénité ». En effet, c’est cette dernière aide qui a changé de nom et qui est devenue une partie de Ma Prime Renov. Elle vous permet d’effectuer des rénovations globales sur votre logement, si vous disposez de revenus très modestes. Vous pourrez donc l’utiliser pour effectuer vos travaux d’isolation thermique extérieure.

Pour prétendre à cette aide, vous devez remplir les différentes conditions citées au niveau de l’aide Ma prime renov. En plus de ces différentes conditions, il faudra que vous ayez des revenus très modestes ou modestes et que vous ayez effectué un audit énergétique.

La somme à recevoir comme aide varie en fonction de vos revenus. Si vous faites partie de la catégorie des revenus très modestes, vous recevrez 50% du montant total qu’ont coûté les travaux sans les taxes, avec un plafond de 15 000 €. Si vous appartenez aux ménages ayant des revenus modestes, vous recevrez 35% du montant total des travaux d’isolation extérieure hors taxe, avec un plafond de 10 500 €.

Les certificats d’Economie d’Energie ou primes énergie

Afin de participer à la transition énergétique, les fournisseurs d’énergie en France doivent encourager leurs clients à réaliser des économies sur le plan énergétique. Parmi les opérations d’économie d’énergie que peuvent financer les primes énergie, on distingue l’isolation extérieure. Afin de bénéficier du CEE, il faudra remplir un certain nombre de conditions :

  • Faire la demande pour le logement principal ou secondaire
  • Avoir un logement construit depuis au moins 2 ans
  • Disposer d’une résistance thermique pour l’isolation d’au moins 3,7 m2.K/W.

La somme que vous pourrez obtenir comme aide dépend du fournisseur pour lequel vous optez. Vous pouvez vous rendre sur les sites de ces fournisseurs afin d’effectuer des simulations.

L’Eco-PTZ

L’Eco-PTZ ou prêt à taux d’intérêt nul peut vous être accordé pour financer vos travaux d’isolation extérieure de votre logement. Ce prêt peut vous être accordé si vous êtes propriétaire, bailleur ou occupant d’un logement construit depuis au moins 2 ans. Pour une location, le bien concerné doit être utilisé comme résidence principale. L’Eco-PTZ est accordé sans aucune condition de revenus.

Le montant que vous recevrez est en fonction du nombre de travaux que vous aurez à réaliser dans le logement. Ces travaux sont appelés action. Au total, on compte 7 actions parmi lesquelles, l’isolation thermique extérieure. Lorsque vous effectuez uniquement une isolation extérieure, le prêt peut aller jusqu’à 15 000 €. Lorsque vous effectuez une ITE et une autre action, vous pourrez obtenir jusqu’à 25 000 € de prêt. En faisant une ITE et deux autres actions, vous pourrez bénéficier d’un prêt allant jusqu’à 30 000 €.

Il faut noter que si vous comptez effectuer des travaux qui feront gagner 35% au logement sur le plan énergétique et qui lui permettront de quitter le statut de « passoire énergétique », vous pourrez effectuer un Eco-PTZ allant jusqu’à 50 000 €.

Les diminutions de la TVA et des impôts

Vous pourrez bénéficier d’une diminution de la TVA à 5,5% sur le matériel à utiliser pour l’isolation thermique extérieure de votre logement ainsi que sur la main d’œuvre. Pour bénéficier de cette réduction, il faudra que votre logement ait au moins 2 ans d’ancienneté.

De même, il existe un programme nommé « réduction Denormandie » qui vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôts si vous êtes un particulier et que vous achetez un logement à rénover. Ces logements doivent être situés dans certains quartiers faisant partie des 222 communes participant au programme Action cœur de ville. Les travaux de rénovation doivent être d’un montant total d’au moins 25% du prix du bien immobilier.