Quel est le prix d’un audit énergétique pour un particulier ?

24 octobre 2022 à 08:29   •  Accueil > Audit énergétique
Quel est le prix d’un audit énergétique pour un particulier ?
Sommaire

L’audit énergétique est un check-up complet de vos installations électriques afin d’évaluer les dépenses en énergie de votre bâtiment. Il vous permet ainsi d’initier des travaux de rénovation pour réduire votre consommation et, par ricochet, votre facture d’électricité. L’État accorde des aides et des accompagnements pour les particuliers et les ménages français afin de les motiver à effectuer ce diagnostic. En réalité, le coût de l’audit paraît hors de bourse pour certains ménages à faible revenu. Lisez cet article pour connaître le prix d’un audit énergétique en France et les méthodes de son financement.

En quoi consiste l’audit énergétique domestique ?

Encore appelé évaluation énergétique, ce diagnostic calcule les dépenses énergétiques d’une maison. À la suite de l’évaluation, le prestataire fait un bilan des points positifs et négatifs puis propose aux ménages des travaux de rénovation pour réduire ces dépenses.

Généralement, le prix d’un audit énergétique pour les particuliers est compris entre 250 et 600 euros. Mais ce tarif change en fonction de la superficie de la maison, ainsi que des appareils électroniques qu’elle abrite.

Les différents tests à effectuer pour un particulier

Un audit énergétique simple est composé d’une variété de tests à effectuer dans le logement. Cela inclut un contrôle des arcanes de chauffage, de climatisation et d’eau. Le prestataire chargé de cette mission doit procéder à une analyse approfondie de la plomberie, des joints de rattachement, de l’isolation ainsi que de la ventilation de l'habitation. 

Après ces différents tests, le technicien produit un bilan complet qui doit tenir compte de l’évaluation de pénétration qui apprécie l’imperméabilité de votre habitat à l’air. Il procède également à une autopsie à infrarouges qui diagnostique l’échappement de vent chaud et froid. Ainsi, un audit énergétique peut durer 3 à 4 heures. Toutefois, ce temps va dépendre en partie de la taille du bien.

Le rôle de l’audit énergétique pour un logement individuel

Un audit énergétique vous montre les problèmes fréquents qui causent la déperdition d’énergie dans votre maison. Vous pouvez ainsi connaître les raisons du surcoût de votre chauffage ou de votre climatisation. En règle générale, cela peut être dû à vos fenêtres perméables, une isolation précaire ou des tuyaux de climatisation en mauvais état.

Les professionnels en audit thermique font usage d’équipement approprié pour évaluer les fuites d’air et dénicher les problèmes que traînent les installations de votre logement. Il existe d’autres formes d’ audit énergétique exclusivement basées sur une étude approfondie de votre facture d’électricité. De même, vous avez les audits avancés qui permettent d’analyser pièce par pièce votre maison pour diagnostiquer d’éventuels dysfonctionnements.

Quel est le tarif d’un audit énergétique domestique ?

Le prix d’un audit énergétique évolue en fonction de la région géographique et de la spécialisation du prestataire. Il dépend également du nombre de tests à effectuer et des travaux à mettre sur pied. Généralement, les auditeurs dont la spécificité est l’optimisation de l’efficacité énergétique offrent leurs prestations à partir de 300 euros.

Le tarif d’un audit énergétique est différent pour un spécialiste ou un auditeur de bâtiment assermenté qui devra procéder à un travail plus technique et approfondi. Ces prestataires réclament environ 500 euros pour leurs services. La plupart des auditeurs travaillent en commun accord avec d’autres prestataires spécialisés dans les travaux de remédiation.

Ceux-ci vous aident à régler immédiatement les déperditions et tous les problèmes liés à l’augmentation de la consommation en énergie dans votre maison . Dans ce cas, votre facturation peut monter jusqu’à 1 500 euros. Le prix d’un audit thermique prend aussi en compte l’ossature du bâtiment. Certains prestataires d’audit exigent 40 euros comme frais supplémentaires sur 100 mètres de toute bâtisse ayant une superficie de plus de 700 m².

Les services complémentaires d’un audit

Un audit thermique est juste une évaluation complète qui retrace les dysfonctionnements remarqués dans une maison et permet d’adopter des mesures adéquates afin de les résoudre. Il existe des structures uniquement focalisées sur l’audit et celles qui offrent des prestations supplémentaires.

Dans le second cas, elles accompagnent l’audit avec d'autres services tels que le calfeutrage, le scellement des conduits ou encore la mise en place de l’isolation. De plus, selon la nature de votre habitation, certains prestataires peuvent vous effectuer un test d’humidité afin de découvrir d’éventuelles fuites sous la dalle.

Ces différentes prestations engendrent des facturations supplémentaires. N’hésitez donc pas à solliciter un devis de l’audit de votre bien immobilier avant d’entamer les travaux.

Le diagnostic de performance énergétique obligatoire

Si vous envisagez de vendre un bien immobilier, il est nécessaire d’effectuer un audit énergétique . Connu aussi sous forme de DPE (diagnostic de performance énergétique), c’est un rapport complet qui révèle la dépense énergétique (électricité, gaz, fioul) de votre bien.

Une loi mise en vigueur en juillet 2017 ordonne qu’un diagnostic de performance énergétique soit effectué également sur les biens locatifs. Cette évaluation coûte environ 110 € et peut monter à 120 € selon la taille de la bâtisse. Aussi, elle doit être impérativement réalisée par un professionnel en bâtiment.

Comment financer son audit énergétique ?

Il existe plusieurs aides et remises qui ne réduisent pas certainement le prix de votre audit, mais vous offrent l’occasion de solder plus facilement les frais de votre diagnostic. En effet, l’ État a prévu depuis quelques années une aide qui vous permet de financer votre audit et d’assurer les travaux de rénovation énergétique de votre maison.

Connu sous l’appellation de « maprimerénov' », ce soutien financier octroyé par l’ ANAH (Agence nationale de l’habitat) s’inscrit dans l’optique d’aider les ménages français à faibles revenus à effectuer également un diagnostic énergétique. Outre l’audit thermique , l'aide maprimerénov' est accordée pour les travaux d’isolation et de rechange de chauffage.

Montant de l’aide

Le montant d’une aide maprimerénov' dépend généralement des revenus du bénéficiaire. En effet, l’idée derrière cet accompagnement n’est pas de financer entièrement l’audit énergétique des ménages, mais une partie des frais de prestation. Toutefois, un ménage peut toucher jusqu’à 500 euros pour un audit énergétique.

Condition pour recevoir une aide maprimerénov'

L’attribution de l’aide maprimerénov' est conditionnée par le suivi rigoureux des étapes élaborées par l’agence nationale pour l’habitat. Lorsque le demandeur ne respecte pas une étape, il devra payer la totalité de la prestation de l’auditeur.

Pour commencer, il est crucial de trouver un expert en audit qualifié sous la norme RGE (reconnu garant de l’environnement). Vous devez éviter les démarcheurs ou les entreprises douteuses. Ensuite, poursuivez la demande de votre prime en créant un compte personnel sur l’interface web de Maprimerénov'. Une étude de dossier est effectuée par les agents de l’ANAH qui apprécient votre éligibilité et fixent le montant de votre prime.

La prochaine étape est la réalisation de l’audit par le professionnel certifié RGE choisi. Une fois le diagnostic terminé, demandez la facture au prestataire pour l’envoyer via votre espace personnel sur le site Maprimerénov'. Vous recevez dans les jours qui suivent un virement bancaire du montant attribué sur votre compte.