Comment calculer le DPE d’une maison ?

22 septembre 2022 à 09:54   •  Accueil > Diagnostic DPE
Comment calculer le DPE d’une maison ?
Sommaire

Le Diagnostic de Performance Énergétique permet de détecter si un logement mis vente ou en location a de la valeur. Il est devenu une nécessité et doit être fourni par le vendeur à l’acheteur ou le locataire. Grâce au DPE, les acquéreurs peuvent savoir si un logement est énergivore ou non. Le calcul du DPE d’une maison s’effectue de diverses manières même si une seule technique est adoptée à présent. Voici ici comment est calculé le DPE d’une maison.

Qu’est-ce que le DPE d’une maison ?

Le DPE d’une maison est un outil exigé en France métropolitaine et qui permet de déterminer la dépense énergétique d’une maison. Le DPE contient de nombreux éléments qui seront utiles aux nouveaux propriétaires. Vous allez y retrouver une description des propriétés d’une maison. Il s’agit surtout du type de chauffage, de sa ventilation, de sa climatisation, de sa production en eau chaude. Cela vous permet de savoir l’effet que ces éléments peuvent avoir sur votre consommation énergétique.

Ce document comporte également deux tableaux de classement. Dans le premier tableau, vous retrouverez l’étiquette énergie et dans le second l’étiquette climat. Le DPE vous donne aussi des conseils sur les activités à effectuer pour changer la consommation énergétique de la maison. Vous y retrouvez également la date à laquelle la chaudière a été entretenue pour la dernière fois.

Quelle méthode est utilisée pour le calcul du DPE ?

Deux méthodes sont essentiellement utilisées pour calculer le DPE. Il s’agit de la méthode sur factures et celle de 3 CL.

Méthode 3 CL

La méthode 3 CL est beaucoup détaillée. C’est d’ailleurs la seule méthode de détermination du DPE utilisée depuis juillet 2021. Elle prend en compte tous les matériaux qui ont été utilisés lors de la construction du logement. Il est question de :

  • L’isolation, 
  • Les murs extérieurs, 
  • Les portes, 
  • Les fenêtres, 
  • Le plafond,
  • Les équipements de chauffage. 

Toutes les données seront par la suite recensées dans un moteur ayant une certification de l’agence de la transition écologique.

Pour obtenir facilement le bilan, le calcul du DPE se base sur certaines hypothèses. La maison ayant subi le diagnostic est mentionnée comme « occupée pendant 16 heures par jour en semaine ». Elle est totalement occupée tout au long du weekend. Le calcul des données climatiques des différents départements s’effectue durant 30 ans.

L’estimation de la température intérieure en hiver est de 19 ºC en journée et 17 ºC durant la nuit. L’énergie utilisée pour consommer l’eau chaude est déterminée à partir de la surface habitable et le taux d’occupation.

 

Méthode sur factures

C’est une méthode d’évaluation du DPE maison qui est nécessaire pour les maisons construites avant 1948. C’est aussi le cas pour les maisons qui disposent d’un système de chauffage collectif. Cette technique de calcul s’effectue à partir des consommations d’énergie d’un logement pendant les trois dernières années.

Ces consommations énergétiques sont positionnées à l’extérieur du logement afin d’avoir la note. Le diagnostiqueur doit donc avoir à sa portée vos factures d’énergie de la dernière ou des trois dernières années.

Quels sont les avantages du nouveau DPE ?

Le nouveau DPE intègre l’utilisation de la méthode 3 CL. Il contribuera à la synthèse de la dépense énergétique primaire et des émissions de CO2. Ce sont des informations qui seront disponibles dans le DPE et feront partie des notes. Le calcul du DPE avec un chauffage électrique avantage les maisons utilisant ce type de chauffage. En effet, les logements qui disposent d’un chauffage électrique sont plus vertueux en ce qui concerne les émissions de CO2.

C’est le même cas pour les logements qui utilisent les radiateurs à effets joules en tant que chauffage. Ainsi, avec cette technique, l’élément qui convertit l’énergie primaire de l’électricité quittera 2,58 pour 2,3. Cela veut dire que les chauffages électriques seront classés comme des outils ne consommant pas de l’énergie. Vous pouvez aussi constater la baisse du taux de carbone de l’électricité qui passera de 180 à 79 g CO2/kWh.

Quelle est l’importance du DPE dans une maison ?

Avec un DPE, il est capable d’avoir une idée sur la consommation d’énergie d’une maison. C’est un excellent outil bénéfique à un nouveau locataire et un propriétaire. En effet, il permet à ceux-ci de faire une évaluation sur la consommation énergétique qui les attend. Le nouveau DPE est très simple et assez lisible. Pour faciliter sa lecture, il comporte une étiquette qui varie de A à G et du vert au rouge.

Lorsque vous tombez sur une maison qui a un classement A, sachez qu’elle est bonne. Néanmoins, si la maison est classée G, cela veut dire qu’elle rencontre d’énormes problèmes de diminution graduelle d’énergie. Le nouveau DPE a un design qui permet de mieux cerner les différentes actions de remise à neuf énergétiques à faire en premier.

Quels sont la durée et le coût d’un DPE ?

La durée de validité du DPE d’une maison est de dix ans. Il est remis au locataire ou à l’acheteur uniquement au cours de la signature du contrat de vente ou de location. Le propriétaire a l’obligation d’effectuer tout le diagnostic avant de le transmettre. C’est une preuve de fiabilité et de sérieux en tant que propriétaire.

Le coût du DPE prend en contact la surface du logement, la location et le nombre de chambres de la maison. Il peut quand même varier de 85 à 140 euros. Pour un résultat efficace, le DPE doit être effectué par un professionnel certifié dans le domaine. C’est la seule personne qui dispose des qualifications nécessaires pour réaliser le DPE.

Le DPE d’une maison est-il obligatoire ?

Le diagnostic de performance énergétique est obligatoire avant le lancement d’une vente ou location. Vous devez mettre en place le DPE avant même de lancer votre annonce puisque la classe d’énergie y figure. C’est un document que vous pouvez réaliser rapidement. En effet, la durée de l’analyse dépend de l’accès aux informations et de l’espace du logement. Il est possible de se passer de ce document uniquement s’il s’agit d’une location inférieure à quatre mois par an.

Le DPE vierge est-il toujours accepté ?

Le propriétaire a maintenant l’obligation de donner les renseignements qu’il faut au diagnostiqueur. C’est une action nécessaire, quelle que soit l’année de construction de sa maison. Les personnes ayant construit leurs maisons avant 1948 ne peuvent plus fournir des étiquettes vierges sur les DPE. Autrefois, les classifications se basaient sur les factures qui étaient transmises par les propriétaires des habitations.

Avec l’utilisation de la méthode des factures, les mêmes bâtiments pouvaient avoir diverses étiquettes. Des DPE vierges étaient même acceptés si aucune facture n’est disponible. Ainsi, la plupart des diagnostics effectués étaient constitués de DPE vierges. Tout cela a donc été changé depuis la mise en place du nouveau DPE en juillet 2021.