Attention ! Votre ballon d'eau chaude risque d'être désactivé par l'état cet hiver... Voici pourquoi

15 novembre 2023 à 12:45   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Attention ! Votre ballon d'eau chaude risque d'être désactivé par l'état cet hiver... Voici pourquoi

Que vous soyez un amateur de longs bains chauds ou que vous préfériez simplement avoir à disposition de l'eau chaude à tout moment, cette information risque de vous intéresser. Durant cet hiver, vous devrez peut-être revoir vos habitudes... Car oui, vous l'avez deviné, c'est le retour de la fameuse coupure des ballons d'eau chaude !

Une mesure qui pourrait paraître surprenante, mais qui est bel et bien réelle. Le gouvernement tente, par cette action, d'équilibrer l'offre et la demande d’électricité sur le réseau. Comprendre cette décision peut sembler complexe et pourtant, c'est plus simple qu'il n'y paraît...

En réalité, entre 11h et 15h30, l'enclenchement automatique de votre ballon d'eau chaude sera désactivé. Cette restriction sera effective jusqu'au début du mois d'avril 2024. Ne vous inquiétez pas, cette mesure sera levée dès la fin de l'hiver, si les températures le permettent.

Cette information concerne un grand nombre d'entre vous. En effet, près de 15 millions d'utilisateurs ont souscrit à un contrat d’électricité avec une grille tarifaire définie selon les heures pleines et les heures creuses. Parmi ceux-ci, 4,2 millions d'usagers bénéficient de six heures creuses la nuit et deux heures creuses en journée. Ces derniers recevront bientôt une notification les informant de la suppression du lancement automatique de leur chauffe-eau en journée.

Face à cette annonce, certaines interrogations peuvent naître. Est-ce une mesure nécessaire ? Est-ce réellement bénéfique ? Selon les informations recueillies, cette mesure a permis de réduire la consommation à 2,4 GW à 12h30 lors de l’année 2022. Un chiffre impressionnant qui représente l'équivalent de la consommation électrique de Paris.

Toutefois, malgré ces résultats prometteurs, l'avenir reste incertain. Il semblerait que le réseau de transport d'électricité anticipe une situation énergétique plus favorable que celle initialement envisagée pour l'hiver dernier. Mais prudence, restons dans l'attente des nouvelles prévisions qui seront dévoilées le 8 novembre.

Une dernière précision s'impose. Cette mesure touche uniquement l’enclenchement du ballon d’eau chaude. Les clients qui profitent de deux heures creuses en journée pourront continuer à jouir d’un tarif avantageux. Ainsi, durant la pause déjeuner, les 4,2 millions de bénéficiaires pourront utiliser leurs autres appareils électriques. C'est le moment idéal pour lancer le lave-vaisselle ou faire tourner une machine.

Pour conclure, si l'annonce de cette coupure peut sembler contraignante, elle n'est finalement qu'une mesure temporaire qui pourrait avoir un impact positif sur la consommation électrique globale. Reste à voir si les prévisions énergétiques confirmeront cette tendance.