Comment les entreprises peuvent-elles affronter la hausse du prix de l'énergie ?

22 juin 2023 à 15:02   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Comment les entreprises peuvent-elles affronter la hausse du prix de l'énergie ?

La hausse des coûts de l'énergie est un défi pour tout le monde, y compris les entreprises. Mais il existe des moyens pour les entreprises de surmonter ces obstacles. Différentes aides sont disponibles, chacune ayant ses propres critères d'éligibilité. Alors, comment peuvent-elles tirer parti de ces aides ?

On peut citer trois dispositifs majeurs :

  • Le bouclier tarifaire pour l'électricité,
  • L'amortisseur électricité,
  • L’aide guichet au paiement des factures d’électricité et de gaz.

Regardons de plus près ces dispositifs.

Comprendre le bouclier tarifaire et l'amortisseur électricité

Le bouclier tarifaire sur l'électricité et l'amortisseur électricité sont deux aides qui permettent aux entreprises de réduire automatiquement leur facture d'électricité. Cependant, il faut noter que ces deux aides ne sont pas cumulables.

Pour être éligible à ces aides, l'entreprise doit remplir certains critères. Ceux-ci sont basés sur le nombre de salariés, le chiffre d'affaires et la puissance du compteur électrique de l'entreprise.

Une fois éligible, l'entreprise doit fournir à son fournisseur d'électricité une attestation sur l'honneur. Ce document peut être soumis jusqu'au 30 juin 2023 pour les contrats d'électricité signés avant le 31 mai 2023. Pour les contrats signés après cette date, l’attestation doit être transmise dans le mois suivant la prise d’effet du contrat.

Il existe un simulateur qui permet de calculer le montant de l’aide. Cela donne une idée de la réduction qui sera appliquée sur la facture d'électricité de l'entreprise.

Le bouclier tarifaire limite la hausse des prix de l'électricité à 15 % jusqu'au 31 décembre 2023. Initialement destiné aux ménages, il est désormais également accessible aux TPE ayant moins de 10 salariés et un chiffre d'affaires annuel inférieur à 2 millions €. De plus, ces entreprises doivent avoir un compteur électrique d’une puissance inférieure à 36 kVA.

Le guichet au paiement des factures d’électricité et de gaz

Ce dispositif est une subvention plafonnée, pensée pour les entreprises qui consomment beaucoup d’énergie. Il est en place jusqu'en décembre 2023.

Pour en bénéficier, l'entreprise peut faire sa demande d'aide en ligne. Un simulateur est également disponible pour tester l'éligibilité et estimer le montant de l'aide. Tous les documents requis et des guides sont disponibles en ligne pour aider les entreprises à déposer une demande.

Il y a une possibilité de cumul entre l'amortisseur électricité et l'aide au guichet, en fonction de la situation de l'entreprise.

En cas de question, les entreprises peuvent contacter les services fiscaux par téléphone ou via la messagerie sécurisée d'un site gouvernemental, en indiquant « Aide Gaz Électricité » au début du message.

La hausse des prix de l'énergie est un défi, mais elle n'est pas insurmontable. Avec les bonnes informations et les aides appropriées, votre entreprise peut s'adapter et continuer à prospérer.