Ce qu'il faut faire en cas d'infiltration d'eau d'une fenêtre PVC

14 juin 2023 à 18:31   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Ce qu'il faut faire en cas d'infiltration d'eau d'une fenêtre PVC

Pour des raisons d’étanchéité, de plus en plus de personnes optent pour les fenêtres PVC dans leur bâtiment. Toutefois, malgré sa capacité à résister aux intempéries, il n’est pas rare de noter une infiltration d’eau au niveau de la fenêtre PVC. Aussi minime soit-elle, même une petite infiltration d’eau peut exposer les habitants d’une maison à de grandes conséquences. Dès lors, il est utile de prendre les mesures adéquates pour éviter le pire. Ce mini guide vous propose un tour d’horizon sur le sujet. 

Pourquoi opter pour des fenêtres PVC ?

Que ce soit pour des fenêtres, des baies vitrées ou des portes, le PVC est un matériau plébiscité pour garnir la maison. Cet intérêt de plus en plus grandissant (pour les fenêtres PVC surtout) s’explique par les nombreux avantages qu’offre le matériau. 

Le premier avantage est d’ordre économique. L’achat et l’installation d’une fenêtre PVC dans un bâtiment sont 30 % moins chers que les modèles en aluminium. C’est aussi un matériau respectueux de l’environnement. Il est recyclable et nécessite moins d’énergie à l’extrusion que l’aluminium. 

Par ailleurs, la principale raison pour laquelle ce type de fenêtre équipe une maison ou un bâtiment réside dans l’étanchéité offerte. En effet, les fenêtres et les portes PVC sont particulièrement efficaces contre les infiltrations d’eau. 

En effet, ces dernières peuvent optimiser le risque de collapse d’une maison, car l’eau s’infiltre progressivement dans la structure du bâtiment ou de la maison. Lorsque cette infiltration n’est pas très vite remarquée, les conséquences peuvent être plus grandes que ce que vous pouvez vous imaginer. En effet, le développement des moisissures peut s’accentuer. Si cela pose un problème esthétique, il y a par ailleurs des risques de santé qui prévaudront. Ce sont autant de problèmes que les fenêtres ou les portes en PVC vous permettront d’éviter.

De plus, en comparaison à des portes et fenêtres en aluminium, une fenêtre PVC offre une meilleure isolation, qu’elle soit phonique ou thermique. 

Qu’est-ce qui explique les infiltrations d’eau avec les fenêtres PVC ? 

Il est connu que le PVC offre l’une des meilleures résistances à l’eau parmi les matériaux servant à la conception de portes, de fenêtres ou de baies vitrées. Cela n’écarte pas pour autant les problèmes d’infiltration. Vous l’aurez compris, une fenêtre PVC, bien qu’il soit 100 % étanche à l’eau, peut être sujette à un problème d’infiltration d’eau. 

Il va donc falloir agir très rapidement en résolvant le problème. Ici, il vous faudra identifier, sans tarder, d’où proviennent les fuites d’eau sur la fenêtre PVC. Pour y arriver, vous pouvez suivre le mouvement de l’eau de pluie. Cela sera nécessaire lorsqu’il n’y a pas de brèches ou de fissures apparentes sur le châssis.

Cependant, l’identification peut être facile dans certains cas. En effet, la fenêtre en elle-même est rarement atteinte. Le problème provient généralement de ses joints d’étanchéité. Ces derniers peuvent s’user avec le temps. 

Dans les environnements où les intempéries sont particulièrement violentes (fort ensoleillement, grand froid, etc.), il peut arriver qu’il y ait des fissures dans le châssis. Les craquelures peuvent également être observées sur le mur servant de support à la fenêtre. 

Une pose de fenêtre mal réalisée induira à son tour un problème d’infiltration d’eau et nécessitera par la suite des travaux. 

Problème d’infiltration avec la fenêtre PVC : que faire ?

Vous l’avez compris, il n’est pas impossible qu’une fenêtre PVC ait un problème d’infiltration d’eau. Différents facteurs peuvent en être à la base. Toutefois, vous avez plusieurs possibilités. 

Une réparation par soi-même

Selon le niveau des dégâts, il est possible de régler le problème d’infiltration que ce soit sur une porte ou une fenêtre PVC. Généralement, les problèmes de joints sont plus simples à résoudre. Cependant, vous avez besoin d’avoir des notions de base en bricolage. 

Dans le cas d’un joint de silicone usé, vous aurez besoin d’un pistolet à sceller. Il vous sera utile pour appliquer à nouveau un joint en silicone afin d’optimiser l’étanchéité des fenêtres dans votre bâtiment. 

La pose d’un joint en silicone est simple. Une fois que vous chargez le pistolet avec une cartouche de silicone, il suffira de couper l’embout pour directement appliquer le produit sur la partie concernée de la fenêtre. Dans le cas des portes, le processus reste le même. 

Une réparation personnelle pourra également être effectuée lorsqu’il y a des craquelures dans la maçonnerie. Pour préserver l’état de votre bâtiment, vous aurez besoin de mastic qu’il faudra appliquer sur les fissures. 

Réparation et travaux par un professionnel

Si vous pouvez réparer les défauts les plus simples, on ne saurait en dire autant pour les dommages les plus importants. Lorsque les infiltrations d’eau résultent d’une pose mal faite par exemple, n’entreprenez pas des réparations à titre personnel. Vous devez rappeler l’artisan qui avait installé les fenêtres

Celui-ci devra procéder à une nouvelle pose. De même, son assurance se chargera de réparer les dommages causés par l’infiltration d’eau si la durée de couverture est toujours d’actualité. 

Néanmoins, même pour des problèmes d’infiltration que vous pourrez régler par vous-même, vous pouvez faire appel à un professionnel. Le calfeutrage ainsi que le changement des joints seront donc réalisés avec grand soin. Votre bâtiment sera ainsi à l’abri de toute humidité. 

Par ailleurs, vous devez tenir compte d’un certain nombre de facteurs pour choisir le professionnel qui devra assurer les réparations. Dans un premier temps, les certifications dans le bâtiment sont un critère de choix important. Elles garantissent la qualité dans les interventions. 

Ensuite, la proximité avec le professionnel peut être prise en compte. Plus il est loin, plus le montant de l’intervention va grimper. Le tarif proposé pour les réparations devra également être pris en compte. Il sera pertinent de savoir que certains éléments peuvent faire grimper les coûts de réparations des infiltrations. Si vous faites appel à un professionnel un jour férié ou le week-end, la réparation des infiltrations dans le bâtiment ou la maison sera plus onéreuse. De même, solliciter un artisan en dehors des heures de travail peut également agir sur votre facture. 

Pour gagner du temps dans vos recherches, vous pouvez vous fier au bouche-à-oreille. Il est également possible d’utiliser des comparateurs en ligne. Ils sont utiles pour opérer des choix pertinents. 

Peut-on prévenir les infiltrations d’eau avec des fenêtres PVC ?

Pour éviter des coûts de réparation qui peuvent être importants, il est recommandé d’entretenir de façon adéquate les fenêtres et les portes PVC. En effet, lorsque des rayures apparaissent sur le châssis d’une fenêtre ou d’une porte PVC, elles peuvent s’aggraver avec de fortes intempéries. Cela fera donc apparaître des craquelures qui sont une porte ouverte pour toute infiltration dans le bâtiment.

Afin de les faire disparaître, vous pouvez utiliser du vinaigre et de l’eau chaude. Mélangez un volume de vinaigre dans quatre volumes d’eau chaude puis vaporisez la solution sur les rayures. Laissez agir pendant environ 5 minutes puis lustrez le châssis avec un chiffon à poil doux. 

Il est également possible de solliciter des entreprises qui se chargeront d’entretenir régulièrement vos fenêtres et portes PVC. Voilà un peu ce qu'il faut faire en cas d'infiltration d'eau d'une fenêtre PVC.