Tout savoir sur l'isolant thermique polystyrène extrudé

23 janvier 2023 à 07:36   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Tout savoir sur l'isolant thermique polystyrène extrudé

Pour un meilleur confort dans votre logement et pour faire des économies d’énergie, il est important de procéder à l’isolation thermique du bâtiment. Pour cela, vous avez le choix entre plusieurs types de matériaux, dont le polystyrène extrudé. Généralement de couleur bleue, le polystyrène extrudé est classé comme un isolant synthétique. Il ne faut surtout pas le confondre avec le polystyrène expansé, puisqu’ils ont des caractéristiques différentes. Dans la suite, nous vous donnons toutes les informations sur le polystyrène extrudé (PSE).

Qu’appelle-t-on polystyrène extrudé ?

Le polystyrène extrudé  (XPS) est un isolant thermique qui ressemble à de la mousse plastique rigide. Il se vend sous forme de plaques ayant une petite épaisseur et s’utilise dans le cadre de l’isolation des chapes et de l’isolation extérieure. Pour poser le polystyrène extrudé, on le fait avec du mortier colle, avec des chevilles ou encore en le mettant entre les rails, selon l’endroit.

La fabrication de cet isolant synthétique se fait avec du pétrole brut et une mousse qui est le résultat du mélange entre un gaz et un polystyrène. C’est ce qui fait que le polystyrène extrudé est un isolant assez léger, mais dense. Il pèse 30 à 40 kg/m3. 

On distingue deux types de polystyrène extrudé selon le gaz qui a été utilisé pour la fabrication. D’une part, on a le polystyrène extrudé fabriqué avec du CO2. Dans ce cas, cet isolant est utilisé sur les plaques disposant de performances thermiques normales, c’est-à-dire 0,035 W/m.K. D’autre part, on a le polystyrène extrudé fabriqué avec le HFO et le HFC. Il est utilisé pour isoler les plaques qui ont des performances thermiques élevées (0,029 W/(m.K).

Pourquoi opter pour le polystyrène extrudé ?

Se tourner vers le polystyrène extrudé, c’est opter pour un isolant thermique de qualité. Il se caractérise par une bonne étanchéité à l’air et par une faible épaisseur. Grâce à cette petite épaisseur, le polystyrène extrudé n’empiète pas sur les surfaces habitables.

Vu son rôle, le XPS peut être utilisé pour l’isolation d’un grand nombre d’endroits connus pour leur grande perte de chaleur. Il est possible d’utiliser cet isolant sur les planchers, les sols, les toitures, les combles perdus, les murs intérieurs et extérieurs, les rampants, les murs de soubassement, etc. 

En plus, le PSE est connu pour avoir une bonne résistance à la compression. Il peut supporter jusqu’à 70 tonnes/m2 et résiste à l’humidité. Grâce à sa robustesse, le polystyrène extrudé peut bien résister aux conditions météorologiques extrêmes, que ce soit dans la chaleur ou dans la fraicheur. Par ailleurs, le XPS a une longue durée de vie. Il faut compter entre 50 et 75 ans avant qu’il ne se détériore.

Il faut aussi dire que si le polystyrène extrudé est autant apprécié, c’est parce qu’il est facile à poser. Cette pose se fait en fonction du lieu à isoler. Enfin, le coût du PSE fait partie de ses nombreux avantages. Pour un isolant thermique aussi efficace, le polystyrène extrudé coûte assez moins cher. Il vous faudra juste débourser entre 6 et 20 €/m2 pour l’achat d’une plaque, en fonction de l’épaisseur.

Quels sont les inconvénients du polystyrène extrudé ?

Même si le PSE dispose de nombreux avantages, il ne manque pas d’inconvénients. Le premier point faible de cet isolant thermique est le fait qu’il ne résiste pas au feu. Lorsqu’il y a un incendie, des vapeurs pouvant être toxiques se dégagent du polystyrène extrudé. En plus, cet isolant attire beaucoup les rongeurs.

Il faut aussi dire que le XPS n’a pas une bonne isolation acoustique. Son isolation thermique est impeccable, mais pour avoir une bonne isolation acoustique, il vous faudra utiliser en plus un autre matériau. Enfin, puisque le polystyrène extrudé est fabriqué à base de matériaux issus de la pétrochimie, il n’est pas écologique. Cette matière ne se dégrade pas facilement et reste dans la nature une longue période.

Dans quels cas peut-on utiliser le polystyrène extrudé ?

L’isolation thermique de nombreuses parties d’une maison peut être faite avec le polystyrène extrudé. Selon vos besoins, vous pourrez l’utiliser sur :

  • Les combles perdus avec du PSE d’une épaisseur entre 25 et 35 cm
  • Le sol avec du PSE d’une épaisseur de 10 à 15 cm
  • La toiture avec le XPS d’une épaisseur entre 22 à 32 cm
  • Les rampants sous toiture avec le polystyrène disposant d’une épaisseur de 20 à 25 cm
  • Les murs intérieurs avec le polystyrène extrudé disposant d’une épaisseur entre 12 et 16 cm
  • les murs extérieurs avec du polystyrène extrudé disposant d’une épaisseur de 14 à 20 cm.

Pour le choix de votre polystyrène extrudé, il est important de prendre en compte l’épaisseur. C’est grâce à ce facteur que la résistance thermique du matériau isolant est accentuée. Ainsi, plus le XPS a une grande épaisseur, plus sa résistance thermique est grande et plus son pouvoir isolant est meilleur.

Comment se fait la pose du polystyrène extrudé ?

Si vous voulez poser le polystyrène extrudé chez vous, il est important de faire appel à un artisan RGE. Comme dit plus haut, en fonction de l’endroit, la pose de cet isolant thermique se fait différemment.

Dans le cas de l’isolation des sols

Vous pouvez utiliser le PSE pour l’isolation des sols de votre logement. Pour la pose, une bande périphérique doit être placée sur le mur. Après cela, il faudra mettre les panneaux sur un plancher plat. Le polystyrène extrudé doit couvrir toute la surface du sol et vous devez veiller à ce que tous les trous soient remplis. Si votre chauffage est sur le sol, vous devez placer le réseau sur le XPS avant de le recouvrir avec du ciment.

Dans le cas de l’isolation des murs

Pour effectuer l’isolation thermique de vos murs avec le polystyrène extrudé, vous devez coller directement les panneaux. À la suite de cela, vous pourrez mettre les revêtements de votre choix comme le papier peint, le carrelage, la peinture, etc. Il est important de s’assurer que toutefois que les plaques sont recouvertes avec une toile fabriquée avec de la fibre de verre.

Dans le cas de l’isolation du toit

Le polystyrène extrudé convient parfaitement à l’isolation du toit. L’opération ici consiste à mettre les plaques de polystyrène entre les liteaux et le platelage. Avec des vis, vous ferez ensuite la fixation.