Transformez vos économies d'énergie en trésorerie avec les certificats d'économies d'énergie

22 juin 2023 à 23:54   •  Accueil » L'actualité du diagnostic immobilier
Transformez vos économies d'énergie en trésorerie avec les certificats d'économies d'énergie

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l'importance de la rénovation énergétique pour réduire la consommation d'énergie et protéger l'environnement. Mais êtes-vous conscient que vous pouvez transformer ces économies d'énergie en véritable trésorerie ? C'est possible grâce aux Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Ce dispositif, bien que peu connu, est une aide précieuse pour financer vos travaux de rénovation énergétique.

Les CEE sont issus de la loi de programmation fixant les orientations de la politique énergétique, votée en juillet 2005. Ce texte oblige les entreprises fournissant de l’énergie à atteindre des objectifs de réduction des gaz à effet de serre pour chaque période de trois à cinq ans. En cas de non-respect de ces objectifs, elles sont soumises à de lourdes pénalités financières.

Afin d'atteindre ces objectifs, ces fournisseurs d'énergie, appelés «obligés», ont le droit de racheter les économies d'énergie réalisées par d'autres acteurs. Ces rachats sont effectués sous forme de certificats d'économies d'énergie (CEE). Quels sont ces acteurs ? Vous, moi, nous tous qui investissons dans des travaux de rénovation énergétique. Que nous soyons propriétaires, locataires, entreprises ou collectivités, nous pouvons tous bénéficier de ce dispositif.

De plus, les fournisseurs d'énergie ont la possibilité de proposer des aides financières pour encourager la réalisation de travaux d'économies d'énergie dans les logements. Cela signifie que, non seulement vous économisez sur vos factures d'énergie à long terme, mais vous pouvez également bénéficier d'une aide financière pour réaliser ces travaux.

Il est intéressant de noter que vous pouvez vendre vos CEE à n'importe quel fournisseur d'énergie, que vous soyez ou non leur client. Tous les vendeurs d'énergie sont soumis à une obligation CEE et peuvent donc vous apporter une aide financière. Par conséquent, il est recommandé de comparer les offres pour dénicher la plus rentable.

Le dispositif de rachat des CEE est ouvert à tous ceux qui entreprennent des travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique d'un logement achevé depuis au moins 2 ans. Que vous soyez le propriétaire, le bailleur, le locataire ou même le copropriétaire du logement, vous pouvez en bénéficier. De plus, les CEE peuvent être utilisés pour les résidences principales comme secondaires.

Pour bénéficier des certificats d'économies d'énergie, les matériaux et équipements installés doivent respecter un certain niveau de performance énergétique et être conformes aux normes et certifications imposées par l'administration. Ces critères doivent être clairement mentionnés sur le devis et sont régulièrement mis à jour. Il est donc conseillé de se renseigner peu de temps avant de lancer les travaux.

L'une des conditions pour bénéficier des CEE est de faire appel à un professionnel ou une entreprise bénéficiant d’une qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il est également possible de céder vos CEE à l’artisan chargé des rénovations. Dans ce cas, l'artisan effectue les démarches et la prime est déduite de sa facture. Si vous souhaitez négocier vous-même les CEE, assurez-vous auprès de l'installateur que vous pouvez les récupérer à la fin des travaux.

Pour obtenir les certificats d’économies d’énergie, il est nécessaire de suivre une certaine chronologie. Cela commence par la sélection d'un fournisseur, l'acceptation de son offre avant la signature du devis de vos travaux, la réalisation des travaux par un professionnel RGE, pour finir par l'envoi des pièces justificatives à l'acheteur des certificats d’économies d’énergie.

En ce qui concerne le montant de l'aide accordée par les fournisseurs d'énergie, cela varie en fonction de la nature des travaux, des revenus du ménage et de l’ampleur des économies d’énergie réalisées. Dans certains cas, elle peut représenter plusieurs milliers d’euros. Ainsi, il est judicieux de mettre en concurrence plusieurs fournisseurs afin de bénéficier de l'aide la plus avantageuse possible.

Enfin, rappelons que les CEE peuvent être cumulés avec d'autres dispositifs d'aide aux travaux tels que MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), le prêt Avance Rénovation et MaPrimeRénov’ Sérénité. N'hésitez pas à vous renseigner sur les conditions de cumul avec les aides proposées par les collectivités territoriales.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site www.france-renov.gouv.fr, ou contacter le 0 808 800 700.

Au-delà des économies réalisées sur vos factures d'énergie, les CEE représentent une opportunité de financement pour vos travaux de rénovation énergétique. Alors, pourquoi attendre ? Lancez-vous dans la rénovation énergétique de votre logement et profitez de tous les avantages des CEE !