Sommaire

Pour réduire l’impact énergétique du secteur résidentiel, de nombreux dispositifs sont mis en place pour aider les ménages à réduire leur consommation. C’est dans ce cadre que le concept de l’isolation à 1 euro a été instauré avec la prime CEE et la prime énergie pour soutenir les familles. Avec cette solution, les ménages peuvent effectuer une isolation de combles et de planchers pour un reste à charge modique. Cependant, cette opportunité a pris fin avec l’année 2021. L’isolation à 1 euro n’est donc plus pour le moment accessible en 2022. Rassurez-vous, il existe d’autres aides pour vos travaux d’isolation comme la prime énergie CEE et MaPrimeRénov'. 

Comprendre le fonctionnement de l’isolation à 1 euro pour les prochaines fois

Bien que l’isolation à 1 euro ne soit plus d’actualité, rien ne prouve que cette opportunité ne s’offrira pas à nouveau. Prenez soin de comprendre à l’avance son mode de fonctionnement et les conditions d’éligibilité afin d’en jouir. 

Les différentes conditions d’éligibilité à l’aide isolation d’énergie à 1 euro

Pour bénéficier de l’aide d’isolation des combles et des planchers, vous devez remplir principalement 4 conditions :

  • Vous devez habiter une maison individuelle de plus de 15 ans avec une isolation d’énergie vieillissante ou des combles entièrement perdus. Notez que cela prend en compte aussi bien les propriétaires que les locataires.
  • La surface à isoler est supérieure ou égale à 30 m² pour les combles perdus et à 35 m² pour le cas des sols.
  • Vos revenus fiscaux doivent être inférieurs aux plafonds définis par le gouvernement avant de prétendre à une aide d’isolation d’énergie à 1 euro.
  • Vous devez résider en France métropolitaine. Cela exclut donc les régions d’outre-mer et la Corse.

Si vous remplissiez ces conditions, vous auriez pu avoir une chance de profiter de l’isolation de combles et de planchers à 1 euro.

Comment l’isolation à 1 euro fonctionnait-elle en 2021 ?

En principe, en tant que résident en France, vous avez droit à une prime énergie et à plusieurs autres aides financières pour vos travaux de rénovation énergétique. Suivant le concept de l’isolation à 1 euro, le fournisseur ou prestataire auprès duquel vous souscrivez absorbe la prime énergie ainsi que le cumul des autres subventions auxquelles vous êtes éligibles. C’est ce qui explique la possibilité de réaliser vos travaux d’isolation de comble avec simplement 1 euro. On pourrait aller jusqu’à dire que ce frais est purement symbolique. 

Certes, l’isolation à 1 euro a disparu actuellement, mais vous avez d’autres solutions de financement mises en place par l’État pour vos travaux de rénovation d’énergie. Vous avez par exemple le dispositif CEE qui reste toujours accessible ou encore MaPrimeRénov'. 



Comment bénéficier de la prime CEE en 2022 à la place de l’isolation 1 euro ?

Pour obtenir une prime pour l’isolation des planchers bas ou des combles de toiture, il faudra contacter un prestataire habilité à le faire. Il peut s’agir d’un énergéticien ou d’une société spécialisée en rénovation énergétique pour maison. Toutefois, vous devez savoir que pour être éligibles à la prime CEE, les travaux doivent être effectués par un professionnel disposant du certificat RGE. À noter aussi que l’offre n’est valable que si votre maison ou logement a plus de 2 ans d’ancienneté. En 2022, avec la prime énergie, vous devez prévoir pour les travaux, un prix compris entre : 

  • 2,9 et 5,5 € par m² pour l’isolation d’un plancher bas ;
  • 4,6 et 8,5 € par m² pour l’isolation des combles et des toitures.

Certes, cela semble moindre par rapport à l’isolation 1 euro, mais n’oubliez pas que vous pouvez également recourir aux autres aides pour faire plus d’économies. 

MaPrimeRénov'

Vous pouvez financer vos travaux de rénovation énergétique et d’isolation avec MaPrimeRénov'. La principale condition est que votre maison ou appartement doit avoir plus de deux ans. L’aide financière offerte par MaPrimeRénov' compte pour non seulement l’isolation thermique, mais aussi pour la rénovation des systèmes de production d’eau chaude et de chauffage. Le montant perçu dépend généralement du revenu fiscal de référence et des gains énergétiques. Avec MaPrimeRénov', vous réalisez des économies de plus de 35 % sur le montant de la facture énergétique de votre logement. 

Aide Habiter Mieux Sérénité

En France, l’agence nationale de l’habitat propose une aide pour le financement des travaux de rénovation énergétique afin de prendre en charge 30 à 50% du montant total des travaux. Pour saisir cette aubaine, vos travaux doivent s’élever au minimum à 1500 euros et doivent entraîner une augmentation d’au moins 25% des performances de votre bâtiment. De plus, les travaux doivent être réalisés pour le compte de votre résidence principale (achevé depuis plus de 15 ans). Notez également que pour être éligible, vous ne devez avoir contracté aucun prêt à taux zéro au cours des cinq dernières années. 

Éco-prêt à taux zéro

Si vous habitez depuis plus de 2 ans dans votre résidence principale et envisagez d’y faire des travaux de rénovation, vous pouvez bénéficier de cette offre. En effet, pour tous les travaux d’amélioration de votre installation énergétique (isolation, remplacement du système de chauffage), vous pouvez recevoir un crédit qui peut atteindre la somme de 30 000 euros à rembourser sur 15 années. En principe, seules les banques conventionnées avec l’État peuvent proposer l’Éco prêt à taux-zéro.

TVA à 5,5 %.

Selon la loi n° 2017-1837 du 30 décembre 2017 (4) : pour des travaux sur la qualité de l’énergie, prenant en compte l’isolation des combles, le propriétaire jouit d’une réduction de la TVA à 5,5 %.

Pour bénéficier de cette aide, votre logement doit avoir été construit depuis plus de deux ans et les travaux doivent être soumis à l’autorité compétente afin d’obtenir une attestation spécifique.

 

Isolation 1 euro : attention à l’arnaque

Entre temps, les arnaques autour de l’isolation à 1 € étaient très courantes et conduisaient, dans plusieurs cas, à des situations dramatiques comme le harcèlement téléphonique, des litiges, des incendies et des endettements. 

Aujourd’hui, la seule chose à garder à l’esprit pour éviter toutes ces situations est simple : notez que l’isolation à 1€ en 2022 n’existe tout simplement plus en France. Si vous tombiez sur des entreprises en énergie qui prétendent le contraire, vous devriez lancer une alerte au plus vite. 

De plus, pour vos travaux d’isolation, il est recommandé d’être vigilant quant à l’entreprise à qui vous confiez votre chantier. Dans plusieurs cas, les travaux sont réalisés à la va-vite et les ouvrages sont bâclés, car ils sont faits en quelques heures à peine. En plus de vous faire perdre du temps et de l’argent, ce type de travaux peut réduire les performances de votre logement. 

Il convient donc de vérifier si l’entreprise sélectionnée est certifiée par les autorités compétentes (RGE) pour réaliser les tâches que vous désirez lui attribuer. N’hésitez pas non plus à demander tous les documents justificatifs qui vous semblent nécessaires.